Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Chine dévoile une caméra de 500 mégapixels dotée d'IA capable d'identifier un seul visage parmi des dizaines de milliers de personnes,
Faisant craindre une répression accrue des libertés civiles

Le , par Stan Adkens

64PARTAGES

17  0 
Lorsqu’il s’agit de la question de surveillance de masse, la République Populaire de Chine ne lésine pas sur les moyens pour faire évoluer les outils, qui deviennent de plus en plus puissants. Des chercheurs chinois ont développé une nouvelle caméra de 500 mégapixels dotée d’intelligence artificielle, qui permet d'identifier un visage parmi une foule de dizaines de milliers de personnes dans les rues ou les stades, selon un rapport du quotidien d'information britannique, The Telegraphe. La nouvelle technologie, qui peut être intégrée avec la reconnaissance faciale ainsi que la surveillance en temps réel, a été dévoilée lors de la foire industrielle internationale de la Chine la semaine dernière.

La nouvelle caméra de reconnaissance faciale, surnommée la « super caméra » et dont la résolution serait quatre fois plus détaillée que celle de l'œil humain, peut se connecter à d'autres appareils, selon les scientifiques. D’après eux, l'intelligence artificielle de la caméra pourra scanner les détails faciaux de chaque individu et détecter instantanément des cibles spécifiques dans une foule de milliers de personnes. Cette évolution suscite la crainte que la surveillance de la reconnaissance faciale puisse bientôt atteindre un niveau crucial. Par ailleurs, selon Xiaoyang Zeng, l'un des scientifiques qui ont travaillé sur la nouvelle technologie, cet appareil peut capturer des images fixes et enregistrer des vidéos à la fois, a rapporté Daily Mail.

Xiaoyang Zeng, l’un des scientifiques ayant travaillé sur la nouvelle technologie, posant avec « super caméra »


La Chine n’est pas à ses débuts dans le développement de l’intelligence artificielle de surveillance de masse. Environ 200 millions de caméras de vidéosurveillance sont déjà disséminées dans les rues et dans d’autres endroits en Chine, surveillant les mouvements des citoyens et transmettant leurs données au gouvernement chinois.

La Chine dispose déjà de plusieurs systèmes de surveillance de masse

Au cours des dernières années, la Chine a mis sur pied un système national pour noter les citoyens, baptisé système de crédit social. Il consiste, en effet, à attribuer une note à chaque citoyen, fondée sur les données dont dispose le gouvernement sur les Chinois. Le système repose sur un outil de surveillance de masse et utilise les technologies d'analyse Big Data. Il permet aussi de noter les entreprises opérant sur le marché chinois.

Le système devra être pleinement opérationnel en 2020, mais il est déjà testé sur des millions de personnes. À l'instar des scores de crédit privé, le score social d'une personne peut augmenter ou diminuer en fonction de son comportement. En fonction du score, le programme peut à la fois récompenser ou sanctionner le citoyen. Les sanctions peuvent être, entre autres, l'interdiction de prendre l'avion ou le train, d’après un rapport de Business Insider publié en 2018.

Pour son bon fonctionnement, le système tire profit du plein potentiel de l’infrastructure technologique chinoise, soit quelque 200 millions de caméras croisées à des systèmes de reconnaissance faciale et à des dossiers financiers, médicaux et juridiques. Des réseaux d’intelligence artificielle avancée sont chargés de réglementer et d’interpréter les données issues de ce croisement à grande échelle.


En plus des caméras, la Chine dispose d’autres moyens de collecte de données. En mars 2018, Reuters a rapporté que la police chinoise avait commencé à tester des lunettes connectées capables de scanner le visage d’un conducteur et les plaques d’immatriculation. Les données obtenues seraient ensuite transmises à une base de données pour identifier les personnes concernées.

En peu plus tard en juin, le South China Morning Post a rapporté que le gouvernement chinois avait fait développer et mis en service des drones de surveillance presque identiques à de vrais oiseaux. Cette nouvelle technologie avait été intensivement exploitée dans la région autonome de Xinjiang, une région en majorité habitée par des populations musulmanes, d’après le rapport. Le rapport avait également indiqué qu’au moins 30 agences gouvernementales et militaires avaient déployé des dispositifs similaires dans au moins cinq provinces au cours des années précédentes.

La reconnaissance faciale étant basée sur les données du visage, les autorités chinoises auraient même commencé à se doter, depuis 2018, d’une solution pour des personnes dont le visage serait couvert ou obscurci, a rapporté Fox News en novembre dernier. Le logiciel, qui était en cours de développement par la startup Watrix au moment de la publication du rapport, pourra également identifier des citoyens en se basant sur la forme du corps et la démarche des personnes.

Pas plus tard qu’en juillet dernier, les résultats d’une enquête conjointe du Guardian, de la Süddeutsche Zeitung, de NDR, du New York Times et de Motherboard ont révélé que les étrangers et les citoyens chinois qui franchissent certaines frontières chinoises dans la région du Xinjiang, étaient contraints d'installer un logiciel malveillant sur leur téléphone qui transmettait tous leurs messages texte et autres données aux autorités.

Cependant, avec « la super caméra » conçue par l'Université Fudan et l'Institut d'optique, de mécanique fine et de physique de l'Académie chinoise des sciences de Changchun, rien ne devrait plus échapper dorénavant aux autorités chinoises, y compris la vie privée des populations.

L’annonce de la nouvelle caméra a fait craindre que la technologie de reconnaissance faciale ne viole davantage les libertés civiles

La nouvelle caméra de 500 mégapixels viendra corriger les imperfections du réseau de caméras déjà existant. Cette nouvelle technologie soulève d'autres préoccupations en matière de liberté civile en raison de l'évolution rapide de la technologie de surveillance liée à l'intelligence artificielle.

Selon Daily Mail, la Chine a commencé à utiliser la technologie de surveillance controversée dans les centres commerciaux et les aéroports depuis un certain temps et a annoncé son intention de généraliser la reconnaissance faciale dans les villes et les foyers d'ici 2020. Par ailleurs, au cours de cette semaine, les autorités de Shenzhen ont offert des déplacements gratuits aux voyageurs du métro qui acceptaient que leur visage soit utilisé par la technologie, a rapporté Daily Mail.

Selon M. Zeng, la police pourrait installer le nouveau système de caméras dans le centre de Shanghai et surveiller les mouvements de foule en temps réel, puis recouper les images avec les dossiers médicaux et criminels. Li Daguang, professeur à l'Université de défense nationale de l'Armée populaire de libération à Pékin, a aussi indiqué que le système pouvait « être très facilement appliqué à la défense nationale, à l'armée et à la sécurité publique ».


Samantha Hoffman, analyste à l'Australian Strategic Policy Institute, a déclaré que le gouvernement dispose déjà d'énormes bases de données d'images de personnes et que les données générées à partir des vidéos de surveillance peuvent être « entrées dans un pool de données qui, combinées au traitement IA, peuvent générer des outils de contrôle social, notamment des outils liés au système de crédit social ».

La Chine n’est pas le seul pays à vouloir utiliser la reconnaissance faciale pour surveiller les mouvements des citoyens et empêcher des crimes avant qu’ils ne se produisent. D’après la police de Londres, l’utilisation de la technologie est censée aider à retrouver les responsables des agressions voire des meurtres dont les rues de la cité sont le théâtre. Elle en a par ailleurs fait des tests l’année dernière à Stratford malgré l'opposition des groupes de campagne, d’après The Independent.

La police du pays de Galles du Sud a annoncé cet été qu'elle ferait, ce mois-ci, l'essai d'une technologie de reconnaissance faciale en temps réel, pratique qui a été jugée légale par la Haute Cour, d’après The Telegraph. Par ailleurs, plus tôt ce mois-ci, la police métropolitaine et la police des transports britannique ont admis avoir partagé des images avec le King's Cross Estate – un quartier de bureaux et de magasins – pour sa technologie de reconnaissance faciale, après l’avoir nié auparavant.

The Guardian a rapporté en août dernier que le Département américain de la Défense était en train d’expérimenter un nouveau système de surveillance constitué de ballons de haute altitude dans l’espoir que ce système puisse à terme constituer une plateforme de surveillance fiable, efficace et bon marché pour les missions prolongées. L’évolution de la technologie de reconnaissance faciale de surveillance constitue-t-elle une menace définitive pour la vie privée ?

Sources : The Telegraph, Daily Mail

Et vous ?

Que pensez-vous de la nouvelle caméra chinoise ?
Que pensez-vous de l’avenir des libertés individuelles avec cette évolution de la technologie de reconnaissance faciale ?
Pensez-vous que la reconnaissance faciale pourra être réglementée bientôt ?

Lire aussi

La Chine oblige les touristes à installer des logiciels espions à sa frontière, recherchant plus de 73 000 fichiers différents dans les téléphones
La Chine déploie des drones de surveillance ressemblant à des oiseaux, qui pourraient induire en erreur même les systèmes de radar les plus sensibles
La police chinoise teste des lunettes connectées capables d'identifier les suspects, en scannant les visages et les plaques d'immatriculation
La Chine serait en train de développer un système pour identifier les citoyens par leurs forme et démarche, même si le visage ne peut pas être vu
Microsoft appelle à la réglementation de la reconnaissance faciale afin d'éviter des dérives potentielles, et propose des axes de réflexion

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 9:01
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
je suis persecuter sur ce site ou dans la vie a cause que je suis musulman.
Je te le dis, j'ai hésité à te répondre.
Tu pourrais être animaliste, minéraliste ou même aquariophilidéiste que tout le monde s'en taperait.
Tu te fais allumer parce que le niveau de tes interventions est proche de la décharge publique. Tes raisonnements (quand il y en a) sont du même acabit.
Alors la solution de facilité, c'est de se poser en victime pour un motif futile (suis musulman). Tu peux être amateur de la tarte aux fraises que ça ne changerait rien au niveau de tes écrits.

Sincèrement, la religion comme motif à toute les sauces, c'est du grand n'importe quoi d'autant plus quand le domaine de réflexion s'approche de la science et de la technique.
Ça te permet juste d'éviter les remises en cause personnelles, la religion a finalement bon dos.
16  1 
Avatar de Stérilux
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 19:18
Citation Envoyé par matthius Voir le message
Par ailleurs, pourquoi les chinois se plaindraient-ils de leur dirigeant s'il permet le développement, développement signifiant République, République plus intéressante qu'une démocratie ?
Comment veux-tu que les chinois se plaignent ? si un chinois le fait il disparaît de la circulation comme dans tout bon pays communiste/dictature. En quoi un président qui se fait élire à vie fait de la chine une république ?

Les chinois sont heureux ? tu tires ça d'où ? Interview de chinois en chine ou de simple touriste de passage pour y retourner après une semaine ou deux ?
Pourquoi Hong-kong se rebiffe ?

Pourquoi plein de chef d'entreprise chinois on la fâcheuse tendance à disparaitre de la circulation ?
Et les étudiants de Tien An Men, ils étaient heureux ? c'est pour ça qu'il se sont fait massacrer pour certain, d'autre torturé, y'a de nombreux témoignage de chinois qui ont réussit à fuir qui disent le contraire de ce que tu avances.

Si un youtubeur chinois à la maladresse d'oser donner une opinion politique qui ne soit pas dicté par le pouvoir il est cuit.
Par contre on peut parler de ceux qui ont du fuir la chine pour le faire et qui doivent se protéger de façon efficace.

Pourquoi des étudiants se sont plaint, à visage masqué par peur du gouvernement chinois, d'être obligé de faire des TIG en usine sous peine de voir ses études terminées ?
Pourquoi y'a des filet anti-suicide dans certaines entreprises ?

Et sinon, la propagande pro gouvernement chinois c'est sympa ? ça paye de raconter autant de mensonges qui se démontent à la première recherche ou en discutant de façon discrète avec des chinois ? ou tu t'es cru vendredi et t'ennuyant tu laches un troll foireux ?

La chine ou la corée du nord c'est kif-kif sauf que le premier fait un peu moins de provoque et d’esbroufe mais n'est pas mieux voir pire. Le clown qui est au pouvoir actuellement a dans ses objectifs d'être le nouveau modèle de société qu'il veut imposer au monde entier.

En occident on a eu la chance de faire la révolution avant l'invention des chars et des armes ultra-performante, eux ils vont en chier grave et ce ne sera pas quelques mutilés/éborgnés comme en france, nos barbares sont un poil dans la retenu comparé à la chine.

P'tet qu'en france on est pas heureux parce qu'on nous impose par la force un mode de vie qui ne convient à personne ('fin pour une grande majorité).

EDIT: Ben voila, après l'envoie de "mafieux" c'est tir à balle réel https://www.francetvinfo.fr/monde/ch...e_3639705.html
Vive le modèle chinois...
17  3 
Avatar de vxlan.is.top
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 19:35
Citation Envoyé par matthius Voir le message
Beaucoup de chinois sont heureux effectivement.
Oui, surtout ceux qui ne vivent plus en Chine

Citation Envoyé par matthius Voir le message
J'ai constaté qu'il y a une démocratie participative en Chine. Les chinois y incluent tous les partis.
Les partis tolérés officiellement (de mémoire mois d'une dizaine) sont tous sous la houlette du Parti Communiste, tu parles d'une démocratie participative...

-VX
9  1 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 10:09
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
1. La plupart des chinois sont heureux de vivre en Chine

2. Le chinois se fout totalement de la politique

3. Le chinois n'as pas de religion autre que l'argent

4. Ils sont globalement pour vivre en sécurité:
C'est génial de réduire un milliard de Chinois à une pensée unique.
8  0 
Avatar de Stérilux
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 20:01
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Oui la chine a fait beaucoup de progrès depuis l'invasion japonaise, tandis qu'en France on régresse depuis l'invasion allemande...
Aujourd'hui les chinois vivent bien mieux que l'époque de Mao/sun yat sen, ils ne vivent plus dans des cases en bambou pleine de boue mais dans des maisons en béton avec l'eau courante, ils ne vivent plus comme des animaux.
E n France les gens deviennes de plus en pauvres et les liberté chaque année régresse... et le gouvernement français crève les yeux de manifestant tandis que la chine écoute son peuple, tels le cas de Hong Kong ou la chine ces retiré.
Pense à créer un nouveau compte, t'es catalogué comme troll sur ton profil.
9  2 
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 10:30
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
J'ai l'impression que la Chine est moins fourbe, parce qu'elle ne cache pas son programme de surveillance.
La Chine est comme toutes les autres nations de la planète, elle montre ce qu'elle veut montrer et cache ce qu'elle veut cacher.

Ce dont tout le monde parle, en l'occurrence, c'est un système de surveillance publique.

T'inquiètes pas qu'ils ont certainement déjà bien plus d'informations sur la population que ce qu'ils veulent bien nous faire croire.

Quand il s'agit de politique et de domination mondiale, tous les hommes sont fourbes, il est à mon sens naïf de croire que certains pays ont plus de valeur que d'autres. Ces gens n'évoluent pas dans le même univers que nous, n'ont pas les mêmes aspirations.
5  0 
Avatar de Arnard
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 29/09/2019 à 20:59
Pour info, Nice a testé un système de reconnaissance faciale avec cibles à identifier dans la foule durant le carnaval de février dernier.
https://www.lemonde.fr/pixels/articl...9_4408996.html
4  0 
Avatar de eldran64
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 9:10
Messieurs, aujourd'hui nous sommes lundi et non trolldi (vendredi).

En France nous sommes loin d'être parfait niveau liberté mais on est loin de la Chine tout de même. Pour vanter les mériter d'un outil de contrôle de masse il faut déjà avoir un très gros contrôle de sa population et vous savez pourquoi? Les gens n'aiment pas qu'on les prive de liberté.

Pour les autres trolls qui annoncent qu'en France il y a des atrocités, qu'ils citent des sources fiables et de qualité. Une vidéo Youtube ou un reportage n'est pas une preuve hein.

Pour en revenir au sujet, ce qui fait peur c'est que la Chine a déjà basculé dans un monde orwellien et que les chinois n'ont rien pu faire.
4  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 10:26
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Que pensez-vous de la nouvelle caméra chinoise ?
Les chinois innovent de plus en plus, dans certains domaines ils commencent à gérer.
Peut-être que dans le futur les entreprises technologiques chinoises prendront la place des entreprises US. Si ils font mieux pour moins cher il faut y aller, comme avec les antennes 5G lol

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Que pensez-vous de l’avenir des libertés individuelles avec cette évolution de la technologie de reconnaissance faciale ?
Les gens ont choisit d'être surveillé en achetant un smartphone. Ils sont équipés de caméras, de micro, de GPS, des entreprises peuvent en permanence vous géolocaliser ou vous mettre sur écoute, ou prendre une photo.


Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Pensez-vous que la reconnaissance faciale pourra être réglementée bientôt ?

Les occidentaux feront de la surveillance de masse comme les chinois. Le pouvoir veut vous surveiller pour vous empêcher de vous soulever.
Ça fait chier, mais c'est comme ça ! On nous dira que c'est pour lutter contre le terrorisme.

Citation Envoyé par matthius Voir le message
Les chinois ne comprennent pas pourquoi nous sommes tristes en France. Beaucoup de chinois sont heureux effectivement.
Un chinois ne peut pas comprendre un occidental, un occidental ne peut pas comprendre un chinois.
Ils n'ont pas été élevé dans le même univers, ils n'ont pas les mêmes valeurs.
En Occident depuis la maternelle on nous parle de libertés, de république, de l'universalisme, blablabla.
En Chine ce n'est pas du tout le même logiciel.

Les Hongkongais ne veulent pas être chinois, la Chine aimerait bien récupérer Hong Kong. (donc c'est le bordel)
Hong Kong c'est un peu comme une colonie Britannique ou quelque chose du genre. Quand t'as pas grandit dans le trip chinois t'as pas envie d'y rentrer, mais peut-être que parfois quand t'es né dans le trip chinois t'as pas forcément envie d'en sortir.

Citation Envoyé par Boumbata Voir le message
Ça me fait rire à quel point le dvp.com est pro-atlantiste de manière quasi aveugle dès qu'on parle de la Chine.
Ce n'est pas vrai, il arrive qu'il y ait des articles et des commentaires qui ne sont pas pro-atlantiste.
Il est possible de créer des News et d'écrire des commentaires.

La surveillance de masse concerne tout le monde, la Chine prend de l'avance sur les caméras et la reconnaissance faciale, enfin de ce qu'on sait, les USA développent ça en secret, sans Assange et Snowden on ne saurait rien sur la surveillance de masse de la NSA, vu ce qui arrive aux lanceurs d'alerte là-bas, ça ne donne pas envie de parler...
J'ai l'impression que la Chine est moins fourbe, parce qu'elle ne cache pas son programme de surveillance.
5  3 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/10/2019 à 7:09
Un autre type de surveillance de masse :
Le fisc veut collecter «en masse» les données des contribuables sur les réseaux sociaux
Faudra-t-il bientôt avoir à l’esprit, avant de poster un contenu sur un réseau social, que le fisc pourra bientôt y jeter un œil? Dans son projet de loi de finances pour 2020, déposé au Parlement vendredi, le gouvernement veut en effet mettre en place un aspirateur géant à données personnelles et publiques pour mieux lutter contre la fraude fiscale. L’article 57 du projet de texte, est-il expliqué dans l’exposé des motifs, doit «autoriser l’administration à collecter en masse» ces informations sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) et les sites de vente en ligne (Le Bon Coin…). Elle les passerait ensuite sous le feu d’un algorithme destiné à améliorer le ciblage des contrôles fiscaux.
En France aussi il y a un projet de reconnaissance faciale :
En France, la reconnaissance faciale attestera bientôt de votre «identité numérique»
Tous les jours ou presque, des articles sont publiés sur les abus liés à la reconnaissance faciale. Aux États-Unis, elle aide la police à surveiller la frontière mexicaine alors qu’en Chine, elle permet au pouvoir en place de surveiller sa population. En France, le gouvernement souhaite se servir de cette technologie via une application mobile pour authentifier l’identité des citoyens. L’utilisation d’un tel dispositif, très décrié, provoque déjà des levées de boucliers.
Air France va tester une technologie :
Air France et ADP se lancent dans la reconnaissance faciale
Droit dans les yeux ! Dès le début de 2020, la reconnaissance faciale va faire une entrée remarquée dans les aéroports français. Selon nos informations, Aéroports de Paris (ADP) met la dernière main à une expérimentation d'une durée d'un an pour proposer l'utilisation de la biométrie sur les systèmes de dépose bagages et à l'embarquement des avions. Deux compagnies aériennes dont Air France (l'identité de la seconde n'est pas encore arrêtée) vont proposer ce nouveau service en remplacement des traditionnelles cartes d'embarquement. Le dispositif sera proposé uniquement à Paris Orly, "sur trois vols réguliers, vraisemblablement dans l'espace européen", précise une source proche du dossier alors que les destinations ne sont pas encore arrêtées.
Vraisemblablement on risque d'être de plus en plus surveillé.

=====
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
je suis persecuter sur ce site ou dans la vie a cause que je suis musulman.
Bon ce n'est pas le sujet, mais il faut arrêter avec les discours victimaires, c'est insupportable...
C'est un peu facile de dire que tout vos problèmes viennent de là, vous ne prenez aucune responsabilité. Si vous êtes parfois attaqué c'est parce que des membres ne sont pas d'accord avec ce que vous dites, ils s'en foutent de votre religion, vous pourriez être bouddhiste ce serait pareil.
Sur un forum ou dans le monde réel on ne connait pas la religion des gens, ce n'est pas un truc qui saute aux yeux. (enfin sauf si quelqu'un porte une kippa, il y a des chances pour qu'il soit juif, si il porte une passoire, il est probablement pastafarien et croit en le Flying Spaghetti Monster)

Si quelqu'un n'aime pas ce que vous dites, ce n'est pas à cause de votre appartenance à une communauté, c'est à cause de ce que vous dites.
Si vous arrêtez totalement de parler d'islam, vous recevrez encore des pouces rouges ^^. Donc ce n'est pas lié.
2  0