IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'Allemagne a approuvé le système de conduite semi-autonome Drive Pilot de Mercedes-Benz
D'une autonomie de niveau 3, alors que Tesla est positionné en classe 2

Le , par Sandra Coret

43PARTAGES

9  0 
L'organisme de surveillance de l'industrie automobile allemande a approuvé le système de conduite semi-autonome Drive Pilot de Mercedes-Benz, ce qui permet à la filiale de Daimler AG de commencer à offrir Drive Pilot à l'échelle internationale.

Ce système hautement automatisé permet au conducteur de se concentrer sur d'autres activités lorsqu'une voiture équipée de cette technologie se trouve dans un trafic dense ou sur des autoroutes encombrées, a indiqué Mercedes-Benz dans un communiqué.

L'autorité allemande KBA a approuvé le système sur la base des exigences techniques définies dans les règlements des Nations Unies.

"La KBA établit des normes nationales, européennes et internationales en matière de sécurité routière sur la voie de la conduite autonome", a déclaré le président de l'autorité, Richard Damm, dans un communiqué.

Au-delà de la réglementation de l'ONU sur les exigences techniques, les pays doivent également adopter une législation clarifiant où et comment ces systèmes peuvent être utilisés, ainsi que les questions de responsabilité.

"Avec cette étape importante, nous prouvons une fois de plus notre travail de pionnier dans le domaine de la conduite automatisée et nous amorçons également un changement radical de paradigme", a déclaré Markus Schaefer, directeur de la technologie chez Daimler.


Dès que la législation en Chine et aux États-Unis sera en place, Mercedes-Benz offrira le système sur ces marchés, a ajouté M. Schaefer.

L'approbation de l'Allemagne signifie que Mercedes-Benz peut offrir la Classe S avec Drive Pilot à ses clients en Allemagne au cours du premier semestre de 2022.

De tels systèmes automatisés de niveau 3 sont autorisés en Allemagne depuis 2017. Selon Mercedes-Benz, il y a plus de 13 100 kilomètres (8 140 miles) d'autoroute adaptés au système Drive Pilot en Allemagne. Le gouvernement allemand considère le système Autopilot de Tesla, en comparaison, comme un système de niveau 2.

Avec Drive Pilot, le conducteur peut enclencher le système dans un trafic lent et se concentrer sur des appels téléphoniques, la rédaction d'e-mails, la navigation sur Internet ou le visionnage d'un film. Le KBA a approuvé le système pour des vitesses de conduite allant jusqu'à 60 kilomètres par heure (37 miles par heure). Elle n'a pas encore décidé si elle allait l'autoriser pour des vitesses allant jusqu'à 130 km/h, ou pour un assistant de changement de voie qui automatiserait le dépassement d'une autre voiture.

Source : L'organisme allemand de surveillance de l'industrie automobile

ET vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Quel est votre avis sur les systèmes de conduite semi-autonome ? pensez-vous qu'ils soient assez sécurisés ?

Voir aussi :

Trente accidents de Tesla liés au système de conduite assistée font l'objet d'une enquête aux États-Unis, les accidents ont fait 10 morts depuis 2016

Les camions à conduite autonome de Waymo vont bientôt commencer à transporter du fret au Texas, la filiale d'Alphabet sera en concurrence avec TuSimple et Plus.ai

Combien paieriez-vous pour la conduite autonome ? Volkswagen espère 8,50 dollars de l'heure, et vous pourrez également jouer à des jeux vidéo pendant la recharge de votre voiture

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 10/12/2021 à 16:49
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message
L'Allemagne a approuvé le système de conduite semi-autonome Drive Pilot de Mercedes-Benz, d'une autonomie de niveau 3, il sera d'abord proposé sur la Classe S au début de l'année prochaine
Avec Drive Pilot, le conducteur peut enclencher le système dans un trafic lent et se concentrer sur des appels téléphoniques, la rédaction d'e-mails, la navigation sur Internet ou le visionnage d'un film. Le KBA a approuvé le système pour des vitesses de conduite allant jusqu'à 60 kilomètres par heure (37 miles par heure). Elle n'a pas encore décidé si elle allait l'autoriser pour des vitesses allant jusqu'à 130 km/h, ou pour un assistant de changement de voie qui automatiserait le dépassement d'une autre voiture.

Qu'en pensez-vous ?
Quel est votre avis sur les systèmes de conduite semi-autonome ? pensez-vous qu'ils soient assez sécurisés ?

1. C'est aussi ridicule que chez Tesla, mais apparemment maintenant on fait des choses idiotes au nom du progrès et du droit qu'ont les gens à être infantilisé capable de "se concentrer sur l'essentiel" ou je ne sais quelle phrase "disruptive" bidon.
2. Ce sera une catastrophe écologique ET industrielle : le plan des batteries et des voitures électriques c'est ridicule mais il vaut mieux dire que la voiture éléctrique c'est le futur et le bitcoin la mort. Il faut être pauvre mais ne pas remettre en question le modèle de la voiture individuelle dont en prime nous n'aurons plus le contrôle. Ira t'elle se faire changer les pneus toute seule au garage qui aura acheté la fonctionnalité le plus cher à son fabricant ? C'est ridicule... Une panne de serveur ? Plus de clé, une panne d'internet ? Plus rien. Papi qui écoute la télé avec son casque sans fil des années 70 sans protection contre les ondes qu'il émet ? J'ose à peine imaginer le résultat puisque ça peut déjà creer des zones blanches en ville (véridique)...

Bref, encore une folie.
3. La sécurité est un soucis majeur mais pas autant que les parts de marché que tesla vole en europe dans ce marché de niche aussi ridicule que les NFT.
6  1 
Avatar de Auteur
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/12/2021 à 15:30
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message

Avec Drive Pilot, le conducteur peut enclencher le système dans un trafic lent et se concentrer sur des appels téléphoniques, la rédaction d'e-mails, la navigation sur Internet ou le visionnage d'un film. Le KBA a approuvé le système pour des vitesses de conduite allant jusqu'à 60 kilomètres par heure (37 miles par heure). Elle n'a pas encore décidé si elle allait l'autoriser pour des vitesses allant jusqu'à 130 km/h, ou pour un assistant de changement de voie qui automatiserait le dépassement d'une autre voiture.
ah... je croyais que lorsqu'on était au volant d'une voiture... ben, on conduisait. C'est faux ? Il faut que je retourne à l'auto-école donc. J'ai pu remarquer depuis longtemps que les clignotants et les phares sont devenus des options. Je comprends mieux....
Et au delà de 60km/h que se passe-t-il ? Cela voudrait dire que le système est autorisé en ville où la vitesse est limitée à 50 voire 30km/h avec les piétons qui traversent n'importe où, les vélos qui brûlent les feux. Ca promet

Je suis vieux jeu ?
1  0 
Avatar de tmcuh
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 14/12/2021 à 17:42
Il aurait été bien de mentionné que la technologie derrière est Française ! Via un partenariat avec Valeo qu'on sait engagé dans la recherche depuis plusieurs années. L'énorme intérêt ici est surtout que ça formalise Valeo comme une société pouvant exporter ça dans n'importe quel véhicule Européen et ça c'est très intelligent. Car le problème de Tesla c'est qu'il faut la voiture avec alors que Valeo il "suffit" d'installer son module. Du coup PSA, Renault, VW pourront en profiter et pourquoi pas même une vente aux chinois
0  0