IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La compagnie G7 suspend l'utilisation de ses véhicules Tesla Model 3 comme taxis
Suite à un accident mortel à Paris

Le , par Patrick Ruiz

89PARTAGES

9  0 
Ce n’est pas une première, car il est arrivé qu’un Tesla Model 3 avec Autopilot activé entre en collision avec un véhicule de police ou qu’un autre heurte un camion renversé en raison d’une défaillance de l’Autopilot. Le véhicule censé être le plus sûr selon Elon Musk divise plus que jamais. En effet, on trouve des tiers qui affirment qu’ils doivent la vie à leur véhicule autonome Tesla Model 3. Le débat sur sa fiabilité prend un coup de neuf avec le récent accident d’un taxi Tesla Model 3 de la compagnie G7. Bilan : un mort et vingt (20) blessés, dont trois en soins intensifs.

Le taxi a percuté deux piétons, puis un conteneur à verre qui a été projeté en l'air et a explosé au sol. Le taxi a ensuite percuté un feu de signalisation, lui aussi projeté en l'air. Le véhicule a terminé sa course dans une camionnette en circulation au milieu du carrefour. Les dégâts sont survenus à la suite de la perte de contrôle du véhicule par le chauffeur dans le 13e arrondissement de Paris. Le conducteur a pointé du doigt un problème technique au sein de la voiture. Y faisant suite, la compagnie G7 a décidé de mettre la totalité de ses Model 3 à l’arrêt. 37 chauffeurs affiliés à G7 et équipés du même modèle de véhicule sont concernés par la mesure. La réaction de Tesla pour sa part se veut ferme : « il n’y a pas eu de défaillance technique. » L’entreprise californienne se tient prête à transmettre aux autorités les données dont elle dispose sur le véhicule. Une enquête est désormais ouverte sur le cas en parallèle des investigations des spécialistes.




Le problème de fond avec lesdits véhicules vient de la publicité autour qui s’appuie sur le terme «  Autopilot. » Le constructeur laisse par exemple la possibilité aux conducteurs de jouer à des jeux vidéo tout en conduisant et renforce ainsi l’image du véhicule autonome qu’il vend à ses clients. C’est d’avis des autorités américaines de la publicité mensongère susceptible d’amener les conducteurs à surestimer les capacités réelles des Tesla. En Europe, un tribunal allemand est allé jusqu'à procéder à l'interdiction des déclarations publicitaires de Tesla relatives à la conduite autonome.


Les véhicules autonomes promis par Elon Musk dès le terme de l’année 2019 sont toujours attendus. L’Autopilot dont le constructeur américain continue de faire la publicité demeure au stade « d’aide à la conduite. » C’est la raison pour laquelle des élus américains ont insisté sur la nécessité de renommer les systèmes.

Source : AFP

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nom Autopilot ? Partagez-vous l’avis selon lequel Tesla doit être contraint de le modifier ?

Voir aussi :

L'Autopilot d'une Tesla Model 3, impliquée dans un accident, était activé lorsque le véhicule s'est écrasé contre un camion, indique le NTSB
Une Tesla Model 3 heurte un camion renversé en raison d'une défaillance apparente de l'« Autopilot », le système n'ayant pas pu détecter l'obstacle qui couvrait deux voies d'autoroute
Elon Musk annonce une augmentation du prix de l'option « conduite entièrement autonome » des voitures de Tesla, la fonctionnalité coûtera 1000 dollars supplémentaires dans quelques mois
Le nom de système "Autopilot" peut conduire les conducteurs à surestimer les capacités réelles des Tesla, selon une enquête

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 8:59
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
La compagnie G7 suspend l’utilisation de ses véhicules Tesla Model 3 comme taxis
Suite à un accident mortel à Paris

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nom Autopilot ? Partagez-vous l’avis selon lequel Tesla doit être contraint de le modifier ?

Faut qu'on m'explique un truc, c'est un peu le serpent qui se mord la queue de prendre un taxi, payer le mec qui conduit, qui lui même enclenche l'autopilote ?

Moi j'ai pas vraiment confiance la dedans, je trouve que c'est beaucoup trop gadget et ni la compagnie ni le patron ne me font bonne impression...
2  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 14:55
Citation Envoyé par zabibof Voir le message
Je ne dis pas qui a tord ou qui a raison ou que le chauffeur ne raconte pas des bobards mais si les freins sont plus puissants que le moteur et que les deux sont "activés", mécaniquement, à un moment donné, ça doit casser quelque part, surtout que le moteur d'une Tesla 3 doit délivrer dans les 300-400Nm (un accélérateur bloqué, c'est généralement à fond), j'ai pas checké mais c'est juste pour dire que c'est à qui va lâcher en premier entre la transmission et les freins, et je pense que les freins sont plus susceptibles de lâcher en premier.
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Peut-être, je ne sais pas. Mais dans tous les cas, le véhicule aurait ralenti, ce qui ne semble pas être le cas.
l'un comme l'autre vous partez du principe que les freins sont hydrauliques et indépendant du système logiciel. De ce que je lis, les freins d'une tesla sont électroniques.
Si le logiciel se met en carrafe, il est possible de défoncer la pédale sans que rien ne se casse (hypothèse Zabibof) et sans ralentir (hypothèse Jon)
2  0 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 11:02
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Je me suis toujours dis que les accidents de Tesla étaient surmédiatisés mais qu'en soit ils étaient peut-être, à nombre de kilomètre parcourus équivalents, quand même moins fréquent que sans conduite assisté.
C'était un de leurs arguments en 2020 :
Tesla Autopilot Accidents: 1 Out Of 4,530,000 Miles; US Average: 1 Out Of 479,000 Miles


L'autopilote serait beaucoup plus sûr que le pilotage manuel même. Mais à force de se reposer sur la machine l'erreur arrive du pilote qui ne sait même plus qu'il est dans une voiture (j'imagine).

Mais après ça dépend de pleins de paramètres, si c'est les même tests que la consommation de diesel sur une piste plate qui tourne en rond ce sera pas pareil qu'en ville. J'imagine qu'il est possible de faire sortir des statistiques un peu comme on veut et c'est bien ça le problème... Enfin l'avenir nous le dira, de toute façon il vont pas empêcher l'homme de l'année de continuer l'aventure Tesla et même si je critique je préfère ça que le retour au cheval, je suis trop vieux . Mais bon on voit bien que la techno à outrance n'apporte pas forcément plus de sécurité que le bon vieux bonhomme derrière le volant, tout autant sinon plus faillible. Au moins la Tesla elle peut pas picoler
1  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 11:39
Oui, mais aux US, là où les routes sont droites et perpendiculaires, larges, presque sans pietons ni vélos ou scooters. Une IA là bas parait en vacance par rapport à un contexte de vielle ville européenne. D'autant plus qu'elle est conçue par des gens connaissant principalement les conditions américaines et testées casiment uniquement dans des conditions américaines, faute de législation l'autorisant ailleurs.

Je pense donc qu'il y aurait une différence dans le ratio entre un contexte américain et un contexte européen. Et même s'il n'y a pas de différence, avoir l'information de la part d'une autre entité que le constructeur resterait intéressant.
1  0 
Avatar de zabibof
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 14:07
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
C'est pas pour défendre Tesla, mais, y a un truc bizarre dans les déclarations du chauffeur de taxi. Il dit que l'accélérateur s'est bloqué. OK, pourquoi pas. Et aussi qu'il a freiné mais que ça n'a pas suffit. Hum ! Là par contre j'ai un doute. Les freins sont beaucoup plus puissants que le moteur. Donc, s'il avait vraiment freiné à fond, le véhicule se serait arrêté rapidement. Alors que là, le véhicule a continué de rouler encore et encore. Je pense que le chauffeur faisait autre chose que de surveiller la route, quand c'est arrivé, et qu'il a du être déstabilisé par le premier choc et n'a pas pu ou su réagir.

C'est facile d'accuser la techno, surtout celle-ci, puisqu'elle suscite déjà de nombreuses polémiques.
Je ne dis pas qui a tord ou qui a raison ou que le chauffeur ne raconte pas des bobards mais si les freins sont plus puissants que le moteur et que les deux sont "activés", mécaniquement, à un moment donné, ça doit casser quelque part, surtout que le moteur d'une Tesla 3 doit délivrer dans les 300-400Nm (un accélérateur bloqué, c'est généralement à fond), j'ai pas checké mais c'est juste pour dire que c'est à qui va lâcher en premier entre la transmission et les freins, et je pense que les freins sont plus susceptibles de lâcher en premier.
1  0 
Avatar de AoCannaille
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 10:28
Je me suis toujours dis que les accidents de Tesla étaient surmédiatisés mais qu'en soit ils étaient peut-être, à nombre de kilomètre parcourus équivalents, quand même moins fréquent que sans conduite assisté.

G7 à une palanqué de conducteurs qui conduisent des millions de kilomètres par an sur des dizaines de véhicules différent dans des contextes citadins équivalent, en bref, un truc statistiquement exploitable.

Il doit être possible pour eux de voir si oui ou non les Tesla leur pose plus de problème que leurs autres véhicule. j'imagine qu'on ne le saura jamais, mais j'imagine aussi qu'ils ont fait leurs calculs et que la suspension de leur Tesla ne sort pas de nulle part...
0  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 11:30
C'est pas pour défendre Tesla, mais, y a un truc bizarre dans les déclarations du chauffeur de taxi. Il dit que l'accélérateur s'est bloqué. OK, pourquoi pas. Et aussi qu'il a freiné mais que ça n'a pas suffit. Hum ! Là par contre j'ai un doute. Les freins sont beaucoup plus puissants que le moteur. Donc, s'il avait vraiment freiné à fond, le véhicule se serait arrêté rapidement. Alors que là, le véhicule a continué de rouler encore et encore. Je pense que le chauffeur faisait autre chose que de surveiller la route, quand c'est arrivé, et qu'il a du être déstabilisé par le premier choc et n'a pas pu ou su réagir.

C'est facile d'accuser la techno, surtout celle-ci, puisqu'elle suscite déjà de nombreuses polémiques.
0  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/12/2021 à 14:20
Citation Envoyé par zabibof Voir le message
Je ne dis pas qui a tord ou qui a raison ou que le chauffeur ne raconte pas des bobards mais si les freins sont plus puissants que le moteur et que les deux sont "activés", mécaniquement, à un moment donné, ça doit casser quelque part, surtout que le moteur d'une Tesla 3 doit délivrer dans les 300-400Nm (un accélérateur bloqué, c'est généralement à fond), j'ai pas checké mais c'est juste pour dire que c'est à qui va lâcher en premier entre la transmission et les freins, et je pense que les freins sont plus susceptibles de lâcher en premier.
Peut-être, je ne sais pas. Mais dans tous les cas, le véhicule aurait ralenti, ce qui ne semble pas être le cas.
0  0