IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Hyundai va garder les boutons physiques dans ses voitures
Estimant que les commandes à écran tactile sont dangereuses pour le conducteur

Le , par Stéphane le calme

4PARTAGES

11  0 
S'exprimant lors du lancement de la nouvelle génération de Hyundai Kona, Sang Yup Lee, responsable de Hyundai Design, a déclaré que le nouveau modèle utilise délibérément des boutons et des cadrans physiques pour de nombreuses commandes, en particulier la climatisation et le système audio. Lee a déclaré que cela est dû au fait que le passage aux écrans numériques est souvent plus dangereux, car il nécessite souvent plusieurs étapes et signifie que les conducteurs doivent quitter la route des yeux pour voir où ils doivent appuyer.

Les écrans tactiles et les commandes tactiles ont conquis le monde du design d'intérieur automobile, alors que les constructeurs automobiles visaient à construire des véhicules à la pointe de la technologie et des tendances. Il s'avère cependant que les anciennes méthodes sont parfois les meilleures. Hyundai le pense certainement, car il s'est engagé à utiliser de véritables boutons physiques dans les produits à venir.

Sang Yup Lee, responsable du design chez Hyundai, a réitéré l'engagement de l'entreprise envers les boutons lors de l'introduction du nouveau Hyundai Kona. Pour le constructeur automobile coréen, c'est une décision ancrée dans des préoccupations de sécurité : « Nous avons utilisé les boutons physiques de manière assez importante ces dernières années. Pour moi, les boutons liés à la sécurité doivent être une clé matérielle », a déclaré Lee.

C'est un appel de conception qui a beaucoup de sens. Dans certains véhicules modernes, régler des éléments tels que le volume ou les paramètres de climatisation peut nécessiter de plonger dans les menus sur un écran tactile ou d'utiliser vos yeux pour trouver une commande tactile sur le tableau de bord. En comparaison, le retour tactile de vrais boutons, cadrans et interrupteurs permet aux conducteurs de garder les yeux sur la route à la place.

« Lorsque vous conduisez, il est difficile de le contrôler. C'est pourquoi, lorsqu'il s'agit d'une touche matérielle, il est facile de la sentir et de la ressentir », a déclaré Lee. Pour lui, les contrôles physiques sont une nécessité pour tout ce qui pourrait impacter la sécurité. D'où les boutons et cadrans physiques pour des éléments tels que le système CVC et le contrôle du volume.

Lee a laissé entendre que même s'il s'agit d'une priorité pour Hyundai aujourd'hui, les choses pourraient changer à l'avenir. En particulier, la société envisagera probablement d'utiliser davantage les commandes tactiles lorsque la conduite autonome deviendra courante. « En ce qui concerne la conduite autonome de niveau 4, nous aurons alors des touches programmables », a déclaré Lee.

Il s'agit d'une décision importante de Hyundai, car la tendance vers des intérieurs « plus propres » avec plus d'écrans est passée à un niveau potentiellement dangereux. Trop de voitures modernes nécessitent des séquences compliquées et en plusieurs étapes de pression sur des boutons virtuels afin de faire ce qui devrait être des tâches simples. Par exemple, certaines voitures modernes avec écrans numériques peuvent nécessiter trois étapes sur un écran numérique juste pour changer la température de la climatisation d'un demi-degré.

C'est bien beau pour les concepteurs automobiles de créer ces cabines très élégantes avec des écrans de style tablette, qui plaisent sans doute à une génération qui a grandi avec les smartphones et les iPad, mais d'un point de vue fonctionnel, cela peut être simplement inapproprié pour une voiture.

Le « tout tactile » pour une voiture autonome, avantages et inconvénients

Les écrans tactiles et les commandes tactiles offraient certains attraits aux constructeurs automobiles. Ils permettent de contrôler un grand nombre de fonctions avec une interface compacte et évolutive. Une poignée de commandes tactiles et un écran tactile peuvent également être moins chers et plus faciles à mettre en œuvre que de remplir des boutons dans toute la cabine. De plus, pendant un certain temps, ils ont été le signe qu'un constructeur automobile évoluait avec son temps.

Après la dernière décennie, cependant, les gens se lassent de ces nouveautés. Les commandes tactiles sont, dans l'ensemble, moins réactives et moins pratiques que les simples boutons d'antan. C'est avant même d'envisager la frustration d'avoir à plonger dans un système de menu juste pour allumer un siège chauffant. Hyundai a clairement identifié la philosophie de la vieille école qui convient le mieux à ses propres intérieurs, et l'entreprise n'a pas peur de le dire.

Hyundai Kona

En partie dévoilé dès le mois de décembre 2022, le SUV de seconde génération sera commercialisé en juin 2023 en France. Hyundai a révélé une partie de sa gamme et des tarifs, pour l’hybride simple commercialisé dans un premier temps.

Ce qui nous intéresse ici c'est l'intérieur du Kona, où quelques compromis intéressants ont été faits, et aussi où vous serez heureux de savoir que de nombreux contrôles physiques ont été maintenus. Lee a noté que, pour les commandes souvent utilisées, il est important de maintenir une interface tactile. C'est vrai dans le Kona, mais dans d'autres véhicules Hyundai comme le Santa Cruz, ce n'est pas aussi clair, car les commandes haptiques sans bouton sont une grande partie de l'image. Cela étant dit, le fait que Hyundai refuse de suivre le chemin de l'iPad est une bonne nouvelle.

Parmi les autres fonctionnalités intelligentes, citons un port de charge de téléphone configurable pour permettre la connectivité du véhicule ou la charge stricte en appuyant simplement sur un bouton physique. Ceci est très utile si vous laissez quelqu'un emprunter votre voiture ou si vous voulez simplement recharger plutôt que de brancher Android Auto ou Apple CarPlay. Tous les ports de charge sont également éclairés pour une connexion plus facile la nuit.

Les intéressants porte-gobelets rabattables de Hyundai sont également exposés ici. Ils permettent d'utiliser la console centrale comme un grand espace de rangement plat ou, d'une simple pression sur un bouton, jusqu'à deux porte-gobelets.

Une décision qui va dans le sens d'une précédente étude

Le magazine automobile suédois Vi Bilägare a testé en profondeur le système IHM (interface homme-machine) de onze voitures moderne l'été dernier et est arrivé à la conclusion selon laquelle ce choix de conception a profondément affecté la sécurité au volant, car les conducteurs doivent maintenant mettre beaucoup plus de temps pour effectuer une simple action. Le rapport indique que la voiture la moins performante a besoin de 1 400 mètres pour effectuer les mêmes tâches pour lesquelles la voiture la plus performante n'a besoin que de 300 mètres.

Vi Bilägare a mesuré le temps nécessaire à un conducteur pour effectuer différentes tâches simples à partir d'un écran tactile, comme changer de station de radio ou régler la climatisation. En même temps, la voiture était conduite à 110 km/h. En parallèle, l'équipe de testeurs a également invité une voiture « de la vieille école » sans écran tactile, une Volvo V70 de 17 ans, à des fins de comparaison. Un aspect important de ce test est que les conducteurs ont eu le temps d'apprendre à connaître les voitures et leurs systèmes d'infodivertissement avant le début du test. L'équipe a fait plusieurs constats, à commencer par la complexité des écrans.


Tesla n'a pas été le premier à introduire un écran tactile, mais la société a toujours proposé des écrans tactiles plus grands que la plupart des constructeurs, contenant davantage de fonctionnalité de la voiture. Le SUV électrique BMW iX offre également un écran tactile, mais pas aussi grand que celui de Tesla, et aussi plus de boutons physiques. Mais ce ne serait pas la garantie d'un système facile à utiliser. Selon l'équipe, le système d'infodivertissement de la BMW a beaucoup de fonctionnalités, mais il a aussi l'une des interfaces utilisateur les plus complexes et compliquées jamais conçues. Un autre péché est commis par Volkswagen et Seat.


Selon le rapport, par souci d'économie, les commandes tactiles de la climatisation situées sous l'écran dans la nouvelle ID.3 de Volkswagen et la Leon de Seat ne sont pas rétroéclairées, ce qui les rend totalement invisibles la nuit. En outre, le test a révélé que l'affirmation des constructeurs automobiles selon laquelle plusieurs fonctions peuvent désormais être activées par la voix n'est pas totalement vraie. Les systèmes de commande vocale ne seraient pas toujours faciles à utiliser et ne fonctionneraient pas comme annoncé. L'équipe n'a donc pas pris en compte ses systèmes lors de l'expérience. Voici les principales observations de l'équipe :
  • la voiture la plus facile à comprendre et à utiliser, et de loin, est la Volvo V70 2005. Les quatre tâches sont accomplies en dix secondes chrono, pendant lesquelles la voiture est conduite sur 306 mètres à 110 km/h ;
  • à l'autre extrémité de l'échelle, la voiture électrique chinoise MG Marvel R obtient des résultats bien pires. Le conducteur a besoin de 44,6 secondes pour accomplir toutes les tâches, pendant lesquelles la voiture a parcouru 1 372 mètres, soit plus de quatre fois la distance par rapport à la vielle Volvo ;
  • la BMW iX et la Seat Leon sont plus performantes, mais toutes deux sont encore trop compliquées. Le conducteur a besoin de près d'un kilomètre pour effectuer les tâches. L'équipe rappelle qu'il peut se passer beaucoup de choses dans le trafic pendant ce temps ;
  • la Dacia Sandero et la Volvo C40 ont de bonnes performances bien qu'elles soient toutes deux équipées d'écrans tactiles. Cependant, elles ne sont pas surchargées de fonctionnalités. Volvo semble montrer qu'un écran tactile n'a pas besoin d'être compliqué.



Bien que de nombreux écrans d'infodivertissement des voitures conservent des commandes physiques, un nombre croissant d'entre eux ne le font pas. On craint que les grands écrans ne soient une source de distraction et que, sans la réponse tactile d'un bouton physique pour garantir aux utilisateurs qu'ils ont sélectionné la bonne option, les conducteurs soient plus enclins à détourner le regard de la route pour les utiliser. Ainsi, toujours dans le cadre du test, l'équipe a également mesuré l'angle auquel le conducteur doit regarder vers le bas pour actionner les commandes de l'écran tactile.

En photographiant le même conducteur dans toutes les voitures testées, l'équipe a constaté que le conducteur doit abaisser sa ligne de vision d'au moins 56 degrés pour voir l'extrémité inférieure de l'écran tactile ultra-large. En comparaison, le conducteur baisse sa ligne de vision de seulement 20 degrés dans la Mercedes GLB qui dispose d'un petit écran incrusté dans le tableau de bord. Malgré ces différentes observations, plusieurs acteurs de l'industrie automobile pensent que l'augmentation de la taille des écrans tactiles est un atout pour la sécurité. D'après eux, les problèmes soulignés peuvent être améliorés.

L'ancien chef du design d'Apple demande le retour des boutons physiques dans les habitacles des voitures

Parlant des tendances en matière de design lors d'un débat avec Tim Cook, PDG d'Apple, et Laurene Powell Jobs (la veuve du cofondateur d'Apple, Steve Jobs) à la conférence Code de Vox Media, Ive a mentionné la prévalence des dispositifs tactiles multipoints. Néanmoins, il pense que l'utilisation de l'écran tactile est peut-être allée trop loin dans certains scénarios d'utilisation, les systèmes d'infodivertissement des véhicules en étant le principal exemple. Ive a déclaré que la conception des écrans tactiles présentait des avantages, mais que les acheteurs de voitures pourraient à l'avenir exiger le retour des commandes physiques.

« Je pense effectivement qu'il y a des potentialités fabuleuses avec des interfaces comme, par exemple, le dispositif tactile multipoint. Mais nous restons des êtres physiques. Je pense que, potentiellement, le pendule peut se balancer un peu pour avoir des interfaces et des produits qui prendront plus de temps et seront plus engagés physiquement », a déclaré Ive. Lorsqu'Ive a été invité à expliquer à quoi ressemblerait le design de sa propre voiture, celui-ci a répondu : « vous savez que je ne peux pas vous le dire ». En effet, Ive semble être désormais plus investi dans le domaine de l'automobile que dans les appareils électroniques.


Ive n'est pas le premier à remettre en cause les écrans tactiles des nouvelles voitures. Les initiés de l'industrie automobile ont déjà parlé d'abandonner les écrans tactiles au profit de boutons plus physiques. Matthias Junghanns, le chef du design intérieur de BMW i, a récemment déclaré que "ces surfaces en verre noir" devraient être abandonnées. Son point de vue est également partagé par Conny Blomme, responsable du design intérieur de Polestar, un constructeur automobile basé à Göteborg en Suède. En revanche, Tesla poursuit la suppression de tous les boutons possibles, y compris ceux du volant et des pédales.

Il y a un débat actuellement sur la question de savoir si l'abandon des boutons physiques diminue la sécurité du conducteur.

Source : Cars Guide

Et vous ?

Pour ou contre les interfaces entièrement ou majoritairement tactile pour une voiture ?
Que pensez-vous du seuil (voiture autonome de niveau 4) fixé par Hyundai pour avoir plus de touches programmables embarquées dans ses véhicules ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pomalaix
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 13:55
La supériorité des boutons physiques pour le conducteur, par opposition aux commandes tactiles est une évidence qui relève du simple bon sens.

Ce qui laisse songeur c'est qu'il faille à certains des années pour s'en rendre compte, et qu'on puisse confondre changement (passage aux commandes tactiles) et progrès.
10  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 14:10
Eh oui, le problème des écrans tactiles c'est d'une part, que la détection du toucher n'est pas parfaite, loin s'en faut, il faut souvent s'y reprendre à plusieurs fois pour parvenir à ses fins et d'autre part l'absence de retour d'informations, on ne sait qu'on a agi que si l'on surveille l'écran.

Les meilleures interfaces sont les plus intuitives, celles qui ne nécessitent aucune réflexion ni attention, tout le contraire d'un écran tactile.
7  0 
Avatar de smobydick
Membre actif https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 14:04
Du bon sens enfin ! Je déteste les touches tactile en voiture. 1 fois sur 2 je dois quitter la route des yeux pour savoir où est cette fichue touche tactile sur l'écran.
À croire que les industriels ne conduisent pas les voitures qu'ils produisent.
6  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 14:06
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il y a un débat actuellement sur la question de savoir si l'abandon des boutons physiques diminue la sécurité du conducteur.
Le seul débat est dans la tête des compteurs de haricots du côté des constructeurs automobile: un écran tactile, ça coûte moins cher à produire que pleins de boutons à câbler.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Pour ou contre les interfaces entièrement ou majoritairement tactile pour une voiture ?
Complètement contre.
6  0 
Avatar de ONTAYG
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/03/2023 à 11:47
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message

De plus si vous estimez qu'appuyer sur un bouton non physique prend trop de temps dans la situation que vous êtes c'est qu'il faut sans doute se concentrer sur la route plutôt que changer de radio, et ce peu importe le bouton.
Ce n'est pas une histoire de temps, un bouton physique est plus facile à trouver dans son environnement qu'un bouton tactile sans regarder.
4  0 
Avatar de urumaru
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 28/04/2023 à 9:33
La loi impose au conducteur d'être maitre de son véhicule en toutes circonstances (oui, toutes circonstances, neige, pluie, verglas, tempêtes, vaches, moutons, etc.).

La pratique qui vise à faire disparaitre les commandes au profit d'écran, en singeant les ordi-phones et/ou tablettes tactiles est dans ce cadre une aberration.

En effet, pour "maitriser" le véhicule, le conducteur s'appuie très majoritairement sur la vision et un peu l’ouïe.

Pour éviter de détourner le regard, le conducteur apprend les commandes, comme lorsque nous avons appris à frapper au clavier sans regarder les touches de ce dernier.

Si tout est tactile, le seul retour d'information est l'écran de contrôle déporté.

Enfin, pour ceux qui "pense" (donc ne savent pas) le champ visuel doit être dégagé (sauf dispositif de rétrovision imposé par la loi, et oui, toujours la loi), donc il est interdit de reporter sur une vision tête haute le retour d'information visant à connaitre par exemple la température de la clim et d'afficher une animation visuelle des interactions réalisées sur les commandes.

Donc plutôt que de transformer l'habitacle en "ordi-phone géant", les constructeurs feraient mieux d'améliorer la fiabilité des véhicules vendus... un vœux pieu puisque cela fait fonctionner le SAV (certaines marques s'en sortent quand même mieux que d'autres).
4  0 
Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 23/03/2023 à 21:14
Citation Envoyé par ONTAYG Voir le message
Bonjour,

Avec la reconnaissance vocale on peut faire pas mal de chose.

Dans la clio de ma femme qui est une hybride en boite auto on n'utilise que peu l'écran tactile car tout est au volant et pour la radio, le GPS, et le téléphone la partie reconnaissance vocale fonctionne très bien.
Et c'est pareil pour ma Zoé.

ONTAYG
Super. On va troquer des boutons contre un truc qui va écouter ce que l'on raconte en permanence dans la voiture...
3  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/03/2023 à 10:27
Citation Envoyé par ONTAYG Voir le message
avant de dire quelque chose, la reconnaissance vocale s'enclenche en appuyant sur un bouton on se renseigne.
Qu'il y ait un bouton pour que l'enregistreur sache qu'on lui parle est une chose, que le truc enregistre (et renvoie on ne sait ou) tout le temps en est une autre.
3  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/03/2023 à 11:47
Citation Envoyé par ONTAYG Voir le message
Bonjour,

Avec la reconnaissance vocale on peut faire pas mal de chose.

Dans la clio de ma femme qui est une hybride en boite auto on n'utilise que peu l'écran tactile car tout est au volant et pour la radio, le GPS, et le téléphone la partie reconnaissance vocale fonctionne très bien.
Et c'est pareil pour ma Zoé.

ONTAYG
Le jour ou tu as une extinction de voix, ça va vachement aider... Déjà que ces systemes de reconnaissance vocale sont bien moins fiables que des boutons, mais si en plus on doit risquer un accident si on est malade ou muet... Rien ne vaudra jamais les boutons physiques, il n'y a même pas débat...
3  0 
Avatar de totozor
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 05/04/2023 à 8:04
Petite expérience personnelle:
Je suis parti en vacances en bus, en revenant je retrouve ma voiture avec une grosse entaille dans un pneu. Comme elle n'a pas de roue de secours et que l'entaille est trop grosse pour le kit de réparation un dépanneur vient la récupérer, la dépose à un garage qui me fourni une voiture de remplacement : une polo.
L'ordinateur de bord et la gestion de le ventilation sont (semblent) entièrement gérés en tactile. Je décide donc de ne pas être le vieux con que je suis et décide d'utiliser la comande vocale. Problème : le garage qui m'a prété la voiture est en Flandre et la voiture est donc configurée en néérlandais, langue que je baraguine mais pas plus que ça. Me voilà donc à faire plus d'efforts pour que nécessaire pour changer un pauvre station de radio, ce qui est d'autant plus compliqué que la voiture reconnait bien mes commandes mais que je doit prononcer "à la néérlandaise" les stations francophones.
L'expérience m'a finalement fait rire parce que c'est ridicule de galérer pour faire des choses aussi évidentes que regler la température de la ventilation ou de changer de station radio mais vous imaginez pas à quel point j'étais heureux de retrouver ma voiture avec ses boutons mécaniques.
Promis un jour je vais essayer de lui parler
3  0