IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les conducteurs de Tesla s'abandonnent à l'Autopilot sans tenir compte des instructions au sein des manuels d'utilisation de leurs véhicules,
Ce qui conduit aux multiples désastres sur les routes

Le , par Patrick Ruiz

20PARTAGES

10  0 
Le dénominateur commun est le même dès qu’on parle d’un véhicule Tesla qu’il soit du modèle S, X, 3 ou Y : le manuel d’utilisation est clair quant à ce que « l’Autopilot est un ensemble de fonctionnalités d’assistance conducteur destinées à rendre la conduite plus sûre et sereine et qui ne sont en aucun cas conçues pour rendre le véhicule entièrement autonome ou pour remplacer le conducteur. Néanmoins, l’approche marketing du constructeur automobile est susceptible d’inciter les conducteurs à ne pas en tenir compte, ce qui conduit aux multiples désastres sur les routes.

Alexander Samek, membre de la commission de planification de Los Altos a été arrêté pour conduite en état d'ébriété. Il a été intercepté à bord de sa Tesla Model S qui roulait sur la route 101 à Palo Alto. Il s'était endormi au volant de son véhicule Tesla et avait échoué à un test de sobriété très tôt dans la matinée du vendredi dernier à Redwood City. Alexander Samek, âgé de 45 ans, dormait dans le siège du conducteur vers 3 h 30 du matin, selon un rapport de police. Sa Tesla Model S grise roulait à 112 km/h dans une zone limitée à 100 km/h. Rien de ce qu'ils ont fait ne réveillait l'homme - ni les feux de police clignotants ni la sirène assourdissante. Finalement, l’un des officiers a fini par se placer devant le véhicule pour essayer de le ralentir.

La tendance à dormir au volant de son véhicule Tesla a fait l’objet de rapports sur plusieurs routes de par le monde au point d’être qualifiée par certains « d’épidémie de conducteurs dormant au volant de leurs Tesla. »


La section « limites et utilisation » des manuels d’utilisation des véhicules Tesla liste pourtant divers avertissements :

« Lors de l'utilisation du Régulateur de vitesse dynamique, il relève de la responsabilité du conducteur de rester alerte, de conduire prudemment et de rester maître de son véhicule à tout moment. Ne quittez pas la route des yeux lorsque vous conduisez et tenez-vous prêt à intervenir si nécessaire.

En outre, le conducteur doit toujours rouler à une vitesse raisonnable et maintenir une distance de sécurité en fonction de l'état de la route et des limites de vitesse en vigueur. Tenez compte des limites suivantes lorsque le Régulateur de vitesse dynamique est actif. »

« La fonction d'Assistance au maintien de cap nécessite de garder les mains sur le volant. Gardez les mains sur le volant à tout moment, soyez attentif à l'état de la route et à la circulation environnante, et soyez toujours prêt à prendre des mesures immédiates. Le non-respect de ces instructions peut entraîner des dommages et des blessures graves, voire mortelles. »

« Lors du changement de voie à l'aide du Changement de voie auto, il est de la responsabilité du conducteur de déterminer s'il peut changer de voie en toute sécurité et de manière appropriée. Par conséquent, avant d'amorcer un changement de voie, vérifiez toujours les angles morts, les lignes au sol et la route autour de vous pour vous assurer que vous pouvez changer de voie en toute sécurité. »

« Ne vous fiez jamais totalement à la Navigation Autopilot pour déterminer une voie appropriée au moment de la sortie. Restez alerte et effectuez des contrôles visuels afin de vous assurer que la voie de circulation est sûre et appropriée. »

« Navigation Autopilot ne permet pas une conduite autonome. Vous devez faire attention à la route, garder les mains sur le volant en permanence et demeurer pleinement conscient de votre itinéraire. »

L’Autopilot reste donc de l’aide à la conduite pour le moment même si le constructeur fait croire le contraire via sa politique publicitaire

Jouer à un jeu vidéo au sein d’un véhicule Tesla nécessitait que ce dernier soit en stationnement. La donne a changé avec la diffusion de la mise à jour 2021.12.25.6. La manœuvre ouvrait ainsi la possibilité au conducteur de jouer pendant que la voiture est en mouvement. Résultat : renforcement de la confusion autour du terme Autopilot qui, suite à cette décision, était encore plus susceptible d’amener les conducteurs à penser que le véhicule est entièrement autonome. En effet, la police a porté plainte contre un homme de Caroline du Nord qui regardait un film sur son téléphone lorsque sa voiture équipée du système Autopilot a percuté une voiture de police.


La possibilité de jouer aux jeux vidéo ou de visionner des contenus vidéo est susceptible de s’interpréter « vous pouvez être distrait au volant car le véhicule Tesla s’occupe de tout. » Or, la distraction au volant est une cause majeure de l'augmentation du nombre de décès sur la route aux États-Unis. Au cours des six premiers mois de l’année 2021, 20 160 personnes sont mortes dans des accidents de la route, selon les estimations du ministère des Transports. Il s'agissait d'une augmentation de 18,4 % par rapport au premier semestre de 2020 et du chiffre le plus élevé depuis 2006. L'inattention du conducteur avait été officiellement citée comme la cause d'environ 10 % des décès sur la route, selon un cadre supérieur de General Motors qui dirige également une fondation dédiée à la lutte contre la distraction au volant.

Sources : manuels d’utilisation Tesla

Et vous ?

Partagez-vous l’avis selon lequel le terme Autopilot est le plus à blamer dans les incidents qui impliquent les véhicules Tesla ?
Les conducteurs ne partagent-ils pas la responsabilité des incidents impliquant les véhicules Tesla sachant que les manuels d'utilisation sont disponibles pour consultation ?

Voir aussi :

Tesla commence enfin à déployer la version bêta 9 du Full Self-Driving après un long retard, elle apporte la surveillance du conducteur et améliore la visualisation de la route

Tesla admet que le "Full Self-Driving Beta" actuel sera toujours le niveau 2, « Il y a des circonstances et des événements que le système n'est pas capable de reconnaître »

Tesla annonce aux régulateurs que les voitures entièrement autonomes ne seront peut-être pas disponibles d'ici la fin de l'année, en contradiction avec les indications d'Elon Musk

Tesla abandonne le radar et s'en remet aux caméras pour le système Autopilot de certaines voitures, les capteurs radar restent pour l'instant sur ses modèles les plus chers

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/12/2023 à 21:37
Que Tesla utilise l'argument de la liberté d'expression pour se défendre sur un dossier d'escroquerie dangereuse comme cela est sidérant mais ce n'est pas la première fois qu'ils nous montrent que les gens les intéressent bien peu.
5  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 12/12/2023 à 10:22
ça alors, les gens ne lisent pas la documentation? Quelle surprise! Et parmi ceux qui la lisent, peu en tiennent compte ?

Mais ça doit être une spécificité du monde automobile, je ne constate absolument pas ça au quotidien.
2  0 
Avatar de Axel Mattauch
Membre averti https://www.developpez.com
Le 14/02/2024 à 11:46
Citation Envoyé par grunk Voir le message
Rappel c'est un bien grand mot , il vont juste pousser une màj sur les véhicule comme il le font en permanence.
...et remplacer un ancien bug par un nouveau.
C'est ce que font la plupart des mises à jour.
2  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 14/12/2023 à 9:26
Rappel c'est un bien grand mot , il vont juste pousser une màj sur les véhicule comme il le font en permanence.
1  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/02/2024 à 12:02
On nous a vendu un faux sentiment de sécurité
aux français aussi, bienvenue au club
1  0 
Avatar de domi65
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/02/2024 à 12:52
La NHTSA a dû se conformer à la loi sur la sécurité des véhicules, qui protège la confidentialité des entreprises.
Sommes-nous dans un mode orwellien ?

Une loi censée améliorer la sécurité des véhicules s'occupe en fait de protéger les intérêts des entreprises ?
1  1 
Avatar de unanonyme
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/02/2024 à 13:32
Non c'est le fonctionnement normal des USA, et de la privatisation en général.

Les entreprises financent les autorités qui les régulent,
ce sont les entreprises qui évaluent et rapportent sur la qualité
et la nocivité de leurs produits.

La NHTSA publie les données que les fabricants de voitures lui fournissent sur les accidents liés à des systèmes comme l’Autopilot de Tesla.
Selon le New Yorker, Tesla aurait demandé aux autorités de sécurité routière de ne pas divulguer les informations relatives à l’usage de ses logiciels d’assistance à la conduite lors d’accidents.
Ce qui fait dire,
Cette pratique pose problème quant à la transparence et la responsabilité de l’entreprise,
Alors qu'il faudrait s'interroger à la qualité de l'outil réglementaire
à atteindre l'objectif que celui ci doit bien avoir inscrit quelque part
dans ces articles constituant.

En résumé, tout fonctionne comme il se doit
puisque c'est ainsi que les choses ont été faites pour fonctionner,
même si par ailleurs,
ça semble aberrant.
0  1 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/02/2024 à 18:51
La vidéos sur les crashes est juste incroyable tellement les comportements de la voiture sont inadaptés. Il y a des trucs ou ça semble avoir mal ou pas vu mais il y a pire dans les cas où elle a manifestement bien vu mais réagit n'importe comment en continuant là ou il ne faut pas, en faisant une embardée super brutale au point de perdre le contrôle du véhicule...
Rien que ces quelques exemples devraient suffire à n'importe quelle autorité pour interdire tous les "essais" confiés aux clients plutôt qu'à des pilotes d'essai formés et équipés.
Je me doutais que le pilotage "autonome" et en particulier celui des Tesla basé sur des cameras ne valait pas un clou mais je ne pensais pas que c’était à ce point.
0  1