IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

« Bientôt, tout le monde possédera un robot, comme une voiture ou un téléphone aujourd'hui », affirme le fondateur de Figure AI,
Mais la question du coût des robots fait l'objet de débat

Le , par Mathis Lucas

11PARTAGES

5  0 
Brett Adcock, fondateur et PDG de Figure AI, a déclaré que les robots humanoïdes deviendront des "biens essentiels" dans un avenir proche. L'entrepreneur américain ajoute que cette évolution permettra à chacun de posséder son propre robot. Selon lui, ce sera un peu comme posséder une voiture ou un téléphone aujourd'hui. Cette déclaration est intervenue après que Figure AI a publié une vidéo de démonstration de son robot humanoïde conversant avec un humain en langage naturel tout en effectuant des tâches. Cependant, la question de l'accessibilité financière des robots humanoïdes se pose, notamment pour la classe populaire et la classe moyenne.

Les robots humanoïdes ont émergé comme une nouvelle frontière critique pour l'industrie de l'IA, lui permettant d'appliquer des technologies de pointe à des tâches du monde réel. Chez Figure AI, les ingénieurs travaillent actuellement sur un robot humanoïde appelé Figure 01 et la startup espère que sa machine sera capable d'effectuer des tâches dangereuses qui ne conviennent pas à l'homme et que sa technologie contribuerait à atténuer les pénuries de main-d'œuvre. Cette ambition est partagée par d'autres entreprises rivales de robotique comme Xiaomi et Tesla qui ont toutes déjà présenté un prototype de robot humanoïde.


Dans un message posté récemment sur le réseau social X, Brett Adcock, fondateur et PDG de Figure AI, a prédit que tout le monde possédera bientôt un robot. « À l'avenir, chaque être humain possédera un robot, comme il possède aujourd'hui une voiture ou un téléphone », a écrit Adcock. Cela sous-entend que les robots humanoïdes deviendront des biens essentiels dans les années à venir et seront accessibles à tous. Cette déclaration a fait beaucoup réagir dans la communauté et a soulevé de nombreuses préoccupations. L'une des principales préoccupations soulevées par les internautes concerne le prix des robots humanoïdes.

« Tout le monde adorerait avoir un robot capable de s'occuper de tâches mineures à la maison, mais je doute que cela soit accessible à la classe populaire et la classe moyenne. Les coûts liés à la recherche et le développement (R&D) des robots humanoïdes restent considérablement élevés et ils ne baisseront pas "bientôt" comme par magie comme le PDG de Figure AI le sous-entend. Le coût de développement des robots spécialisés (comme le robot Digit d'Amazin) est relativement faible. Mais celui des androïdes à usage général est beaucoup plus élevé en raison du facteur de forme et de leurs capacités », a déclaré un critique.

Les entreprises de robotiques ont besoin de centaines de millions de dollars pour développer leurs machines. Le mois dernier, Figure AI a levé 675 millions de dollars auprès d'investisseurs tels que Jeff Bezos, fondateur d'Amazon, Nvidia, Microsoft et d'autres investisseurs. Jeff Bezos s'est engagé à verser 100 millions de dollars. Microsoft a investi 95 millions de dollars, tandis que Nvidia et un fonds affilié à Amazon apportent chacun 50 millions de dollars. Intel a versé 25 millions de dollars, LG Innotek a fourni 8,5 millions de dollars et le groupe d'investissement de Samsung s'est quant à lui engagé à hauteur de 5 millions de dollars.

Les robots humanoïdes apprennent actuellement à effectuer des tâches peu complexes, comme ramasser les ordures, faire la vaisselle et même utiliser la machine à café, et les robots de Figure AI sont formés pour aider une personne à effectuer les tâches ménagères. Outre ces capacités, Elon Musk, PDG de Tesla, a présenté le robot Optimus de l'entreprise comme un agent autonome qui pourra à l'avenir prodiguer des soins aux personnes âgées. Les robots humanoïdes à usage général font appel à de nouveaux types de systèmes différents de ceux utilisés par les robots traditionnels, ce qui justifie les investissements colossaux.

Pour l'instant, il est difficile d'estimer les coûts liés au développement des robots comme Optimus et Figure 01, et les entreprises n'ont pas partagé ces informations. Toutefois, certaines personnes partagent le point de vue du PDG de Figure AI sur la démocratisation des robots humanoïdes. L'une d'elles affirme : « les gens disaient la même chose à propos des ordinateurs et des smartphones et pourtant, ils sont maintenant vendus comme des bonbons. Vous pouvez avoir des ordinateurs portables pour seulement 100 $ et certains téléphones portables bon marché sont "gratuits" si vous acceptez de payer des mensualités ».

Le PDG de Figure AI a qualifié l'année 2024 d'année de l'IA incarnée, indiquant ainsi que l'avenir comprendra l'IA sous une forme humanoïde. Il y a quelques semaines, la startup a présenté un prototype avancé de son robot Figure 01 capable de parler. Contrairement aux robots traditionnels, Figure 01 s'appuie sur des réseaux neuronaux et des capteurs. Il perçoit les environnements, analyse les situations et détermine les actions de manière autonome. Figure 01 fait preuve d'intelligence et d'adaptabilité, navigue dans des environnements dynamiques et répond à des défis imprévus. L'entreprise a aussi cité d'autres capacités.


Sa fonctionnalité vocale s'appuie sur un modèle d'IA développé par OpenAI. Figure 01 n'est qu'un exemple parmi de nombreux prototypes de robots humanoïdes dévoilés ces dernières années. Optimus de Tesla a également été capable d'accomplir des tâches, y compris du yoga. Le robot Atlas de Boston Dynamics, quant à lui, a été vu pour la dernière fois en train de faire des sauts périlleux dans une usine. Le robot humanoïde H1, développé par la société chinoise Unitree Robotics, a récemment atteint une vitesse de marche d'environ 12 km/h. L'entreprise prétend que le robot est capable d'améliorer ses performances.

La semaine dernière, Nvidia, leader mondial du marché des GPU, a dévoilé son ambitieux projet GR00T qui vise à révolutionner le développement des robots humanoïdes. Le PDG de Nvidia, Jensen Huang, a qualifié la nouvelle plateforme de "modèle de base à usage général pour les robots humanoïdes". Selon l'entreprise, GR00T est conçu pour servir de plateforme de base aux fabricants de robots comme Boston Dynamics, Agility Robotics, Figure AI, Unitree Robotics, etc. La startup 1X Technologies, une startup norvégienne soutenue par OpenAI, a levé 100 millions de dollars au début de l'année pour son robot appelé 1X.

La startup canadienne Sanctuary AI travaille sur un robot appelé Phoenix, qui, selon elle, sera doté d'une intelligence et d'émotions semblables à celles des humains. Amazon, qui utilise des robots dans ses entrepôts depuis des années, a également investi dans Agility Robotics. Cette société est le fabricant du robot bipède appelé Digit, qui peut porter des paquets et monter les escaliers. Il est déjà exploité par Amazon dans ses entrepôts. Selon certaines sources, l'exploitation de Digit coûterait seulement 3 dollars par heure, ce qui pourrait entraîner des licenciements massifs des travailleurs d'entrepôt.

Source : Brett Adcock, PDG de Figure AI

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la déclaration du PDG de Figure AI ?
Sa prédiction est-elle réaliste ? Ou s'agit-il d'un appât pour les investisseurs ?
Les personnes de la classe populaire et de la classe moyenne pourront-elles s'offrir un robot humanoïde ?

Voir aussi

Le fonctionnement du robot humanoïde d'entrepôt d'Amazon pourrait finalement ne coûter que 3 dollars par heure, ce qui pourrait entraîner des licenciements massifs des employés d'entrepôt

Nvidia annonce un "moonshot" pour la création de robots humanoïdes dotés d'une IA de niveau humain, mais certains critiques jugent l'objectif de Nvidia plus ambitieux que réaliste

Jeff Bezos, fondateur d'Amazon, et Nvidia se joignent à OpenAI pour financer la startup de robots humanoïdes Figure AI qui lève 675 millions de $ pour une valorisation de 2 milliards de $

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de eddy72
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 25/03/2024 à 21:28
"tout le monde possédera un robot, comme une voiture ou un téléphone ..."

non je ne possède pas de voiture
et ne suis pas tout seul dans ce cas

la police les pompiers, soldats et infirmière .
ce sera le marché ....
0  0