IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un groupe d'actionnaires de Tesla s'oppose à la rémunération de 46 milliards de dollars d'Elon Musk et dénonce le "dysfonctionnement" du conseil d'administration,
Ils réclament le départ de certains membres

Le , par Mathis Lucas

6PARTAGES

3  0 
Un groupe d'actionnaires de Tesla exhorte les autres à voter contre le plan de rémunération d'Elon Musk d'une valeur estimée à 46 milliards de dollars. Ils estiment que ce n'est pas dans l'intérêt de l'entreprise. Ils pensent que le conseil d'administration de Tesla est "dysfonctionnel" et "trop redevable au PDG Elon Musk". Ils souhaitent également que les actionnaires votent contre la réélection des membres du conseil d'administration James Murdoch et Kimbal Musk. Le groupe d'actionnaires s'inquiète en effet des liens personnels de Murdoch et de Kimbal Musk avec le PDG de Tesla. Dans une lettre aux autres actionnaires, le groupe exprime toutes ses préoccupations.

La lettre du groupe a été rendue publique lundi dans un document déposé auprès de la SEC. Elle fait état de préoccupations selon lesquelles Kimbal, qui est le frère cadet d'Elon Musk, et James Murdoch, un ami de Musk qui a pris des vacances avec sa famille, ne peuvent pas superviser efficacement le PDG en raison de leurs liens personnels. La lettre cite également un rapport du Wall Street Journal sur la consommation de drogues de Musk. En février, le média avait rapporté que des membres du conseil d'administration, dont Kimbal, ont pris de la drogue avec Musk, citant des personnes qui ont été témoins de la scène.

Le groupe de plaignants comprend les fonds de pension de la ville de New York. Le contrôleur de la ville de New York, Brad Lander, qui fait office de conseiller en investissement pour les fonds de la ville, dont les actifs s'élèvent à 260 milliards de dollars, est à l'origine de la charge. Il exhorte les autres actionnaires à voter contre le plan de rémunération de 46 milliards de dollars de Musk lors de l'assemblée des actionnaires de Tesla le 13 juin. Selon la lettre, le conseil d'administration est "trop redevable" envers Musk et n'intervient pas alors que Musk ignore Tesla pour se concentrer sur ses fonctions au sein d'autres organisations.


Le groupe s'est plaint du fait que Musk partageait son temps entre les entreprises en se concentrant sur une société par jour. Selon eux, "le conseil d'administration doit encore s'assurer que Tesla dispose encore d'un PDG à temps plein qui se concentre sur le développement durable de l'entreprise". Les signataires de la lettre comprennent également SOC Investment Group, Amalgamated Bank et plusieurs autres investisseurs. Les plaignants considèrent Musk comme un PDG à temps partiel chez Tesla et invitent le conseil d'administration à agir rapidement pour résoudre le problème et empêcher l'entreprise de sombrer :

Citation Envoyé par Extrait de la lettre des actionnaires de Tesla

L'année dernière, plusieurs d'entre nous ont écrit au conseil d'administration pour lui faire part de leurs préoccupations concernant la pénurie d'administrateurs indépendants et la faiblesse de la surveillance. Depuis lors, les problèmes de gouvernance, de performance et de gestion du capital humain n'ont toujours pas été résolus et de nouvelles indications ont été données selon lesquelles les investisseurs doivent agir pour protéger la valeur actionnariale.

Alors même que les performances de Tesla vacillent, le conseil d'administration doit encore s'assurer que Tesla ("Tesla" ou "l'entreprise") dispose d'un PDG à temps plein qui se concentre de manière adéquate sur le succès durable à long terme de notre entreprise.
Selon la lettre, pendant qu'il se concentre sur ses fonctions au sein d'autres organisations, Musk siphonne les talents clés de Tesla. L'avis a l'étoffe d'une épreuve de force le mois prochain entre certains investisseurs des fonds de pension de Tesla qui estiment qu'ils paient trop pour un PDG à temps partiel et la base d'investisseurs individuels de la société qui considèrent Musk comme un leader visionnaire qui doit rester chez Tesla à tout prix. L'enjeu est le vote des actionnaires pour ratifier le plan de rémunération de Musk. En février, un tribunal du Delaware a jugé que le plan de rémunération de Musk est illégal et l'a annulé.

Tesla a réintroduit le plan de rémunération au printemps et a apporté son soutien à la proposition. Les signataires de la lettre affirment que la ratification de la rémunération de Musk ne favoriserait en rien la croissance et la stabilité à long terme de Tesla. Ils craignent aussi que son approbation donne lieu à des poursuites judiciaires au motif qu'il s'agit d'un gaspillage d'entreprise. « Les actionnaires ne devraient pas prétendre que cette prime a un quelconque effet incitatif : ce n'est pas le cas. Ce qu'il y a, c'est un problème de démesure, qui est apparu de manière flagrante depuis le début », ont écrit les plaignants.


Dans une lettre aux actionnaires et publiée le mois dernier dans un dossier réglementaire, la présidente Robyn Denholm a déclaré que Musk avait réalisé la croissance qu'elle recherchait chez le constructeur automobile. Tesla avait atteint tous les objectifs opérationnels et de valeur des actions fixés dans le programme 2018 approuvé par les actionnaires. À l'époque, les actions avaient augmenté de 571 % depuis le début du plan de rémunération. Denholm a écrit : « Elon n'a été payé pour aucun de ses travaux pour Tesla au cours des six dernières années, qui ont contribué à générer une croissance et une valeur pour les actionnaires ».

« Avec les autres actionnaires que nous avons déjà entendus, cela nous semble fondamentalement injuste et incompatible avec la volonté des actionnaires qui ont voté en faveur de cette décision ». Mais les actionnaires mécontents ont fait remarquer que si les actionnaires ratifient le plan de rémunération, il est possible qu'un autre plan soit proposé l'année prochaine. « Étant donné que Tesla a l'habitude d'accorder des primes exponentielles, Musk pourrait bien demander une autre prime », ont-ils écrit. Le groupe recommande également de virer du conseil d'administration le frère d'Elon et James Murdoch :

Citation Envoyé par Extrait de la lettre des actionnaires de Tesla

Le conseil d'administration de Tesla est composé d'administrateurs qui ont des liens personnels étroits avec le PDG Elon Musk. De nombreux éléments indiquent que ces liens, associés à une rémunération excessive des administrateurs, empêchent le niveau de pensée critique et indépendante nécessaire à une gouvernance efficace.

Les deux administrateurs candidats à la réélection ont des liens personnels particulièrement étroits avec le PDG. Kimbal est le frère de Musk et siège au conseil d'administration depuis 20 ans, et James Murdoch est un ami personnel de longue date du PDG. Avant de rejoindre le conseil d'administration, Murdoch a pris plusieurs vacances en famille avec Elon Musk.

En fait, c'est après l'une de ces vacances qu'il a été invité à rejoindre le conseil d'administration. Murdoch a également une relation personnelle avec Kimbal Musk, témoignant au tribunal qu'il a assisté au mariage de Kimbal et qu'il a dîné avec sa famille.
De mars 2020 à novembre 2021, le cours de l'action Tesla est passé de 28,51 $ à 409,71 $. Mais selon la lettre, il est depuis tombé à 172,63 $, soit une baisse de 237,08 $ ou 62 % par rapport à son pic. « Au cours des trois dernières années, et surtout au cours de l'année écoulée, Tesla a clairement pris du retard par rapport à ses concurrents et au marché en général. Nous pensons que les distractions causées par les nombreux projets de Musk, en particulier sa décision d'acheter Twitter, ont joué un rôle important dans la sous-performance de Tesla », indique la lettre. Elle accuse Musk d'avoir terni la réputation de l'entreprise.


« La réputation de Tesla a été ternie par les combats publics de Musk avec les régulateurs, l'acquisition de Twitter, les déclarations controversées sur X et ses problèmes juridiques et personnels. Musk a profité d'une surveillance laxiste pour utiliser Tesla comme un coffre-fort pour lui-même et ses autres entreprises. Le conseil d'administration de Tesla continue de permettre à Musk d'être surengagé alors qu'il consacre beaucoup de temps à ses rôles chez X, SpaceX, Neuralink, la Boring Company et d'autres entreprises », indique la lettre.

Tesla a enregistré des livraisons record de plus de 1,8 million de véhicules électriques dans le monde l'année dernière, mais la valeur de ses actions s'est rapidement érodée cette année en raison du ralentissement des ventes de véhicules électriques. L'entreprise a déclaré avoir livré 386 810 véhicules de janvier à mars, soit près de 9 % de moins qu'au cours de la même période l'année dernière. La croissance future est incertaine et il pourrait être difficile de convaincre les actionnaires de soutenir une rémunération élevée dans le contexte actuel.

Depuis l'année dernière, Tesla a réduit les prix de certains modèles jusqu'à 20 000 dollars. Ces baisses de prix ont fait chuter la valeur des véhicules électriques d'occasion et réduit les marges bénéficiaires de Tesla. En avril, Tesla a annoncé le licenciement d'environ 10 % de ses salariés, soit environ 14 000 personnes. Mais certaines sources indiquent que les licenciements pourraient viser bien plus de personnes. Par ailleurs, les licenciements ont suscité des réactions négatives au sein même de Tesla et semblaient parfois mal préparés.

Source : lettre des actionnaires

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Un PDG peut-il être performant en dirigeant un nombre aussi important d'entreprises à la fois ?
Que pensez-vous des accusations portées par le groupe d'actionnaires de Tesla contre le PDG Elon Musk ?
Elon Musk est-il responsable de la situation dans laquelle se trouve actuellement le constructeur de véhicules électriques ?
Que pensez-vous de l'affirmation de la présidente de Tesla selon laquelle Musk n'a pas été payé au cours des six dernières années ?
Si l'affirmation est vérifiée, justifie-t-elle une rémunération de 46 milliards de dollars ? Le plan de rémunération était-il illégal dès le départ ?
Elon Musk peut-il remonter la pente avec Tesla ? Ou pensez-vous que le temps est venu pour qu'il cède sa place à quelqu'un d'autre pour diriger Tesla ?

Voir aussi

Elon Musk avait licencié l'équipe Supercharger de Tesla, il la réembauche maintenant, ce qui suggère que la dissolution de la division a mis en danger l'avenir du réseau de superchargeurs

Tesla et son PDG Elon Musk vont faire appel de l'annulation de son plan de rémunération de 56 milliards de dollars, un juge estimant que ce plan était trop lucratif après l'opposition d'un actionnaire

Tesla a demandé à ses actionnaires d'approuver une nouvelle fois la rémunération record choquante de 56 milliards de dollars du PDG Elon Musk, alors qu'elle a été rejetée par un juge du Delaware

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/06/2024 à 8:22
Citation Envoyé par hd999 Voir le message
beaucoup de débiles (et le terme est largement sous-pesé pour les naïfs de la "finanssse" qui jurent que par merluch') s'imaginent qu'il se barre avec la caisse ou qu'il prend un gros paquet
Non. Juste que les actions qui lui étaient attribuées en 2018 valaient beaucoup moins, et que du coup avec l'organisation de son contrat lié aux performances boursières de l'entreprise, il prends beaucoup plus.
Il avait un paquet qui a grossit, du coup il prend un gros paquet, non? (Oui je suis un débile et un ignorant de la finance).
C'est contractuellement normal mais on a le droit d'être choqué qu'un patron "prenne un gros paquet" après avoir viré une partie non négligeable de son personnel et dit aux autres qu'ils devront être particulièrement efficaces et ne pas espérer plus sous risque de suivre leur voisin de bureau.
Le tout pendant que les ventes baissent tellement que les parkings sont pleins de voitures qui attendent acquéreurs. Baisse de vente qui sont en partie de son fait (Mon entreprise refuse de prendre des nouvelles Tesla comme voitures de société parce que Tesla tient encore moins ses promesses que les autres constructeurs, en terme de délai de livraison, de SAV, de communication etc)
4  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:49
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Developpez.net est constant avec la propagande anti-Musk. Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
On imagine tellement bien le profile de l'auteur incel (sous différent pseudos), en train de se faire un petit plaisir hédoniste juste avant de croiser un miroir et de contempler sa propre médiocrité.
C'est donc votre tout premier message sur le forum :



Vous n'avez même pas eu la courtoisie de vous présenter sur le forum "présentations", ni participé à aucun forum technique - c'est quand même la vocation première de "Développez" - mais pour dénigrer vous répondez présent.

Intéressant...
4  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 7:22
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Il souligne la convergence croissante entre les voitures et les téléphones, notant que les lignes entre les deux deviennent de plus en plus floues.
Avez vous déjà essayé de mettre votre voiture dans votre poche?
Avez vous déjà essayé de parcourir des centaines de km sur un GSM?
Perso je vois plein de lignes qui différencient largement l'un de l'autre.
Morgan Stanley est optimiste quant à la capacité de Tesla à se développer dans les domaines de l'informatique de pointe au-delà du secteur automobile. Cela inclut le développement d'un assistant d'IA mobile. Elon Musk, PDG de Tesla, affirme qu'il n'exclut pas l'idée de fabriquer son propre appareil mobile, avec une intégration profonde l'IA, afin de concurrencer l'iPhone et les appareils Android.
Pour l'instant Tesla n'a aucun succès dans le développement informatique, ils licencient à tour de bras et veulent se lancer dans un nouveau projet bien loin de l'automobile.
Tesla ressemble de plus en plus à un poulet sans tête (ou juste à une pompe à investissements)
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/06/2024 à 15:22
Si Elon Musk quittait Tesla qu'est-ce que ça changerait ?
Si ça se trouve même avec une rémunération de $56 000 000 000 il quitterait l'entreprise.

Je ne suis pas convaincu que Tesla ait de l'avenir.
2  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/06/2024 à 15:33
C'est ridicule, au contraire refuser, laisser partir le guignol, utiliser les 56 milliards pour essayer de sauver cette entreprise en perdition, qui n'a de toute façon aucun avenir face aux chinois qui ont de meilleurs voitures moins chères et bien bien mieux, déjà en Chine les Tesla ça se vends plus du tout, et même aux USA il y a trop de stock de Tesla, et le marché de la revente est catastrophique, personne n'en veut, vu que les réparations coutent trop chère sans parler de la batterie hors de prix à remplacer.
2  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/06/2024 à 16:55
Ca va changer avec l'invasion massive par la Chine, déjà Stellantis a signé un contrat pour vendre les voitures chinoises chez les concessionnaires Stellantis...

Tout ce que tu achètes en mobiles, ordinateurs, électronique et en électroménager vient d'Asie ou d'inde, et pourtant tu as bien les pièces, pour les voitures ça va pas tarder, ça sera plus facile quand le marché sera massif.

Le PDG de Stellantis a dit qu'on ne pouvais pas stopper l'invasion, donc il a décidé de collaborer avec son ennemi, comme ça au moins il pourra faire vivre son réseau de concessionnaires : Stellantis -> Peugeot / Citroën/++/+ Leap Motor (Chine)

2  0 
Avatar de Comak
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/06/2024 à 8:59
Avec ces 56milliards, tu peux créer de nouvelles voitures plus performantes encore. Cette rénumeration se fait au dépend du bien commun de l'entreprise. C'est juste de la mauvaise gestion.

Le fait que ce soient des potes de soirées bourrés a la coke qui décident de cela est effectivement un coup de massue contre cette décision.
2  0 
Avatar de steel-finger
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 3:07
Ouais, je me demande quelles idées il n'exclut pas.
2  0 
Avatar de olaxius
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 8:18
C'est normal !!!
Il faut bien trouver de l'argent pour payer sa rémunération à 56 Milliards de dollars .
Et en plus il faut récupérer les 20 milliards qu'il a perdu avec tweeter (le génie)
https://www.lemonde.fr/economie/arti...9643_3234.html

Comme disait Don Salluste
Les pauvres c'est fait pour être très pauvres et les riches très riches
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:37
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
N'importe quel membre du forum peut écrire un article. Si un jour il y a une actualité positive concernant Elon Musk, vous pourriez essayer d'en écrire un.
1  0