SpaceX d'Elon Musk vaut maintenant plus que Tesla,
Après le déploiement en orbite avec succès des 60 satellites Starlink

Le , par Stan Adkens

4PARTAGES

6  0 
SpaceX n’a lancé que 60 de ses satellites sur les 12 000 à déployer dans le cadre de son projet Starlink, mais l’entreprise fondée en 2002 par Elon Musk serait déjà devenue importante que son autre entreprise de construction de véhicules électriques, Tesla, selon un rapport de CNBC. Starlink est le projet d’Elon Musk pour fournir de l’Internet haut débit depuis l’espace partout dans le monde. Dans la nuit du jeudi au vendredi de la semaine dernière, SpaceX a procédé à la mise sur orbite de ses 60 premiers satellites de la constellation Starlink. L’entreprise qui travaille dans le domaine de l'astronautique et du vol spatial a également révélé qu'elle a levé plus d'un milliard de dollars de nouveaux fonds en 2019.

SpaceX est maintenant évalué à 33,3 milliards de dollars, ont déclaré vendredi dernier à CNBC des investisseurs qui connaissent bien la dernière ronde de financement de l'entreprise, tandis que la capitalisation boursière de Tesla était de 32,8 milliards de dollars à la fin de la séance le même vendredi, avec les actions de l’entreprise se négociant à moins de 200 dollars. Ce qui a permis à la CNBC de conclure que SpaceX, la société spatiale d'Elon Musk, vaut maintenant plus que sa société de véhicules électriques, Tesla, du moins sur papier.


Selon CNBC, depuis le début de l’année 2019, SpaceX a, non seulement, levé plus de 1,02 milliard de dollars, mais également, lancé avec succès 60 satellites Starlink. Pendant ce temps, Tesla connait une chute continue de ses actions avec une baisse de plus de 44 % au cours de la même période. En effet, introduite en Bourse en 2010, l'action Tesla a connu un parcours boursier qui a donné envie aux investisseurs. Mais après avoir suscité beaucoup d'espoirs lors des années précédentes, la société montre des signes de faiblesse.

Bien que Tesla, l'un des principaux pionniers de la voiture électrique, arrive à vendre ses modèles, elle a dû s'endetter lourdement pour maintenir son ambition de changer l'univers automobile. Selon CNBC, le constructeur de véhicules électriques a eu du mal à maîtriser ses dépenses, tout en misant sur le succès en Chine, pendant que la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine devient de plus en plus intense.

C’est depuis cette année que Tesla a commencé ses efforts afin d’installer une usine à Shanghai, mais plusieurs challenges se dessinent déjà face l’entreprise. Selon CNBC, l’entreprise d’Elon Musk devra faire face à des taxes d'importation élevées en Chine dans ce contexte de vives ripostes du pays face à la répression américaine, jusqu'à ce que Tesla commence à y fabriquer ses berlines électriques de modèle 3. Le fabricant de véhicules électriques serait également confronté à des tarifs plus élevés sur les pièces et les matières premières qu'elle achète auprès de fournisseurs locaux pour fabriquer ses batteries et ses voitures aux États-Unis. L’administration Trump ayant rendu la vie difficile à certaines entreprises chinoises qui s’approvisionnent en intrants aux Etats-Unis. La situation ne devrait pas non plus être favorable au moment de la production des Models 3 en Chine si cette guerre commerciale persiste.

L’action Tesla, qui donnait autrefois envie aux investisseurs, est en baisse et cela peut s’expliquer aussi par le fait que l’entreprise a longtemps pu compter sur son célèbre PDG, Elon Musk, qui a l’art de présenter un avenir radieux pour sa société en faisant des promesses. Cependant, à force de promettre sans résultats concrets à ce jour, les investisseurs commencent à s'impatienter.

Elon Musk ne manque pas d’éloges pour la technologie de pilotage automatique de Tesla. Cependant, les véhicules Tesla ont été impliqués dans trois accidents mortels aux Etats-Unis sur trois ans pendant que le pilote automatique était activé. Malgré ces incidents, qui remettent encore le doute sur cette technologie de pilotage automatique, le PDG et co-fondateur de Tesla, Elon Musk, l'a plutôt vanté allant même jusqu’à dire le mois dernier qu’il y aura 1 million de robots-taxis en circulation l’année prochaine.

Raj Rajkumar, professeur en génie électrique et informatique à la Carnegie Mellon University, a déclaré ceci : « Le fait que le même type d'incident se soit produit en 3 ans semble indiquer que le problème n'a pas été résolu. L'apprentissage automatique (Machine Learning) et l'intelligence artificielle ont des limites inhérentes. Si les capteurs du véhicule détectent ce qu'ils ont rarement ou jamais vu auparavant, ils ne savent pas comment gérer ces situations. Tesla ne prend pas en charge les limitations bien connues de l'IA ».


Pendant que les investisseurs sont en train de lâcher le titre Tesla qui chute en bourse, SpaceX est maintenant évalué à 33,3 milliards, après avoir levé plus de 1,02 milliard de dollars depuis le début de 2019. L’entreprise vient également de placer en orbite avec succès 60 satellites pour fournir l’Internet haut débit dans tous les recoins du monde, même si les mini-satellites lumineux ont suscité cette semaine des inquiétudes parmi les astronomes. En effet, 60 des 12 000 satellites Starlink déployés à 450 km d’altitude étaient visibles depuis le sol, et ces scientifiques craignent qu’ils causent la pollution du ciel et qu’à l’avenir il devienne impossible de « balayer le ciel à la recherche d'objets radioélectriques de faible intensité ».

Musk est le principal actionnaire et PDG des deux sociétés, avec une participation de 54 % dans SpaceX et plus de 20 % dans Tesla, et selon l'analyste de Morgan Stanley, Adam Jonas, qui a déclaré lors d'une conférence téléphonique le 22 mai dernier, que les investisseurs ne devraient pas exclure la possibilité que Musk puisse utiliser sa participation dans SpaceX pour « garantir » Tesla. « Il existe un précédent pour Elon Musk qui lui permet de réfléchir à l'ensemble de son portefeuille d'entreprises », a-t-il déclaré, faisant référence à l'acquisition par Tesla en 2016 de SolarCity, une société américaine de services énergétiques.

Selon CNBC, l'opération d’acquisition de SolarCity a coûté à Tesla environ 5 milliards de dollars. La société a émis 2 milliards de dollars d'actions et a pris en charge environ 3 milliards de dollars de dette. CNBC rapporte que l’opération était également perçue comme un plan de sauvetage pour Musk et sa famille – son cousin Lyndon Rive était le PDG de l'installateur solaire résidentiel, tandis qu'Elon Musk et d'autres amis et membres de sa famille avaient également investi personnellement dans SolarCity.

Tesla présente clairement beaucoup de difficultés à accroître son activité et à tenir ses objectifs. Consumer Reports a publié, la semaine dernière, un rapport d’enquête sur une nouvelle capacité ajoutée en début d’année à la Modèle 3, la fonction « Navigate on Autopilot ». En effet, avec « Navigate on Autopilot », la Model 3 peut automatiquement changer de voie et tourner sur les bretelles d'accès et de sortie en suivant un itinéraire à partir du système de navigation de la voiture. Mais le problème est qu’avec la nouvelle fonction la Model 3 coupe dangereusement devant les autres conducteurs, enfreignant parfois le Code de la route dans certains Etats américains, comme le Connecticut, de sorte l’association a conclu que le dernier pilote automatique de Tesla est « Beaucoup moins compétent qu'un humain ».

Par ailleurs, The Guardian a rapporté dimanche dernier que l’idée de Musk de faire des voitures autonomes Tesla des robots taxis, d’ici peu, est tout aussi qualifiable d'une idée démesurée que d’une idée très alléchante pour les amoureux de voitures autonomes de la marque Tesla. Elon Musk avait en effet émis l’idée selon laquelle, d’ici la fin de l’année prochaine, les propriétaires de voiture autonomes Tesla seront en mesure de transformer leurs voitures en des « robots taxis » et les faire travailler quand ils seront au bureau afin de gagner des revenus supplémentaires.

A cette allure, acheter l'action Tesla pourrait être comme un investissement spéculatif risqué, particulièrement à court terme. Espérons également que tout se passe très bien pour SpaceX.

Source : CNBC

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport de CNBC ?

Lire aussi

Les 60 premiers satellites de Starlink, le projet d'Elon Musk pour fournir Internet depuis l'espace, sont lancés en orbite, après deux tentatives
Le dernier pilote automatique de Tesla est « Beaucoup moins compétent qu'un humain », car « incroyablement myope », selon Consumer Reports
Tesla annonce que le nouvel ordinateur pour une conduite entièrement autonome de ses véhicules est en production, et fera ses preuves ce mois-ci
Des chercheurs ont réussi à inciter le pilote automatique de Tesla à s'engager dans le trafic opposé, en utilisant des autocollants
L'Autopilot d'une Tesla Model 3, impliquée dans un accident, était activé lorsque le véhicule s'est écrasé contre un camion, indique le NTSB

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Steinvikel
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/06/2019 à 10:35
Citation Envoyé par Mister Nono Voir le message
Qui a dit que l'homme pollue la terre ? NON, il pollue la terre ET le ciel.
Il pollue la terre, l'eau et le ciel ...mais en réalité, il pollue bien plus, puisque ce qui est concerné c'est la Terre et l'espace ! ^^'
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 02/06/2019 à 18:43
12000 satellites? Sont pas un peu fous?
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/06/2019 à 20:12
Ca peut parraire beaucoup, c'est vrai, mais ça ne veut pas dire 12000 lancement de fusées, Ca fait on moment que la mode n'est plus aux gros satellites de plusieurs tonnes. On envoie de plus en plus des mini-satellites beaucoup plus légers que l'on peut lancer par gros paquet. C'est le cas de ces satellites.
Avatar de halaster08
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/06/2019 à 7:43
Citation Envoyé par Uther Voir le message
c'est vrai, mais ça ne veut pas dire 12000 lancement de fusées
Si il reste sur 60 satellites par lancement comme pour le premier, ça fait quand même 200 lancement de fusées.
D'ailleurs, j'y connais pas grand chose en fusée mais ça coute pas un peu cher en carburant le décollage ? Alors que les énergies fossiles se raréfient est-ce vraiment un bon investissement ? Surtout si d'autres veulent faire pareil par la suite.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/06/2019 à 9:30
Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Avenir de m3rd3.
Citation Envoyé par Mister Nono Voir le message
Pauvre humanité.
Citation Envoyé par Uther Voir le message
- Si la pollution c'est tout ce qui est d'origine humaine, alors en effet l'humain pollue par définition et à moins de l'éradiquer rapidement, ça ne va pas s'améliorer.


Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Par exemple, nettoyer les océans, et là, y a du boulot. Mais non, on préfère envoyer ces machins en l'air qui vont nous fliquer, dans un monde de plus en plus invivable.
Effectivement ce serait très intéressant de nettoyer les océans, malheureusement ça ne rapporterait pas des milliards de le faire.
Ces satellites Starlink devraient rapporter de l'argent à SpaceX. Alors que si tu nettoies les océans, la nature ne va pas te payer.

Ce qui pourrait être chouette également ce serait de planter des arbres, il est parfois possible de transformer des déserts en forêt.

Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Le navire est en train de couler, faisant eau de toutes parts, et voilà un zozo qui se pose la question de savoir de quelle couleur on va repeindre la cabine du capitaine.
Les habitants de l'île de Pâques ont connu ce scénario

Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
D'ailleurs, j'y connais pas grand chose en fusée mais ça coute pas un peu cher en carburant le décollage ? Alors que les énergies fossiles se raréfient est-ce vraiment un bon investissement ? Surtout si d'autres veulent faire pareil par la suite.
Dans cette vidéo, on parle de l'énergie nécessaire pour faire décoller une fusée :


Il y a plusieurs type de carburant pour fusée (Moteur à ergols solides/Moteur à ergols liquides) :
Moteur-fusée

Pour l'instant les énergies fossiles sont relativement bon marché comparé aux prix qu'elles auront quand elles se seront vraiment raréfié.
Il faut de plus en plus d'énergie pour extraire un baril de pétrole.

====
Il y a beaucoup de débris qui volent en orbite de la terre :
Soixante ans de pollution spatiale résumés en une minute
https://youtu.be/wPXCk85wMSQ
Un scientifique britannique a réalisé une visualisation qui montre l'impressionante quantité de débris en orbite laissés par plusieurs décennies de conquête spatiale, depuis le lancement du satellite Spoutnik en 1957.
Article de 2010 :
L'orbite terrestre se transforme en poubelle
La "situation est devenue grave", alors que 220 nouveaux satellites ou étages de lanceurs arrivent en orbite géostationnaire chaque année, souligne Fernand Alby, faisant état "d'une prise de conscience grandissante" du problème parmi les opérateurs.
Avatar de hotcryx
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/06/2019 à 17:25
"Ces satellites Starlink devraient rapporter de l'argent à SpaceX. Alors que si tu nettoies les océans, la nature ne va pas te payer."

La nature te donnera ses fruits
Avatar de sebbod
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/06/2019 à 17:51
Citation Envoyé par Maghin Voir le message
A l'image de certaines inventions comme la voiture : au début c'est rigolo, après ça fait peur, puis à la fin c'est normal et on en voit partout.
C'est quand la fin ^^ parce que là on est toujours au stade ou ça fait peur, je me disais encore ce matin en croisant un camion poubelle sur une route de campagne où il n'aurait pas pu croiser un autre camion poubelle sans rouler dans le fossé (mais pour ma petite 207 le camion mordait même de mon coté de la route en dépassant la ligne médiane)... donc je me disais que c'était complètement dingue de faire des routes à double sens sans mur/raille/haie au milieu.
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/06/2019 à 1:34
Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
Si il reste sur 60 satellites par lancement comme pour le premier, ça fait quand même 200 lancement de fusées.
D'ailleurs, j'y connais pas grand chose en fusée mais ça coute pas un peu cher en carburant le décollage ? Alors que les énergies fossiles se raréfient est-ce vraiment un bon investissement ? Surtout si d'autres veulent faire pareil par la suite.
Il faut comparer ce qui est comparable. Si tu compare la consommation d'une fusée à une voiture forcément, c'est extrêmement plus polluant.

J'ai regardé vite fait les chiffre que j'ai pu trouver (ce n'est clairement pas exact avec des années qui ne se correspondent pas, mais ça permet d'avoir un ordre de grandeur) le rapport entre les émissions de CO2 des moteurs de fusées et de voiture françaises étaient de l'ordre du millier.
Alors oui en valeur absolue c'est énorme, mais rapportées au service (un satellites peut desservir des millions de personnes), c'est très peu.
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 04/06/2019 à 12:41
Moi, en plus de beaucoup d'autres inquiétudes (qui finance réellement? Qui sera en mesure de couper l'internet à tout moment, sous quelle raison et avec quel contrôle?, ...) je retiens également ceci:

« C'est une société privée qui souille notre ciel à nous tous. Il est intéressant de constater qu'il n'y a pas de consensus à ce sujet. Personne ne nous l'a demandé »
Avatar de plegat
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 04/06/2019 à 12:52
Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Eh bien, par le plus grand des hasards j'ai passé un gros quart d'heure vers 1 h cette nuit dehors et n'ai rien vu de particulier, ni sat' ni avions et encore moins le train de Musk.
Moi non plus... mais c'est surtout parce qu'à 30 bornes de Toulouse, tu te prends toute la pollution lumineuse de la ville et de sa proche banlieue dans les yeux maintenant! ([mode=Cabrel] c'était mieux avant... [/mode])

Citation Envoyé par Jipété Voir le message
Mais même s'il y en avait eu, cela n'aurait rien enlevé à l'énorme artificialité du "train"
à modérer un petit peu, les satellites sont sur une orbite commune temporaire juste après leur lancement, ils vont se séparer pour gagner leur orbite respective, et fini le petit train! Tu auras plein de lucioles après!

Citation Envoyé par Jipété Voir le message
, et cela n'empêche pas qu'il ferait mieux de s'occuper d'autre chose, il y a plus urgent à faire, à l'heure actuelle.
Si tu prends les transports en commun, non, le plus urgent, c'est d'avoir de la 4G sur le smartphone... même au fin fond du métro... ça devient dur de croiser le regard de quelqu'un dans le métro ou le bus de nos jours! J'ose à peine imaginer le taux d'arthrose du pouce et des cervicales quand ils seront vieux tous ces gens...
Contacter le responsable de la rubrique Systèmes embarqués

Partenaire : Hébergement Web