IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Honda sera le premier à produire en masse des voitures autonomes de niveau 3
La Honda Legend sera la première production de cette catégorie et sera vendue au Japon avant la fin mars 2021

Le , par Nancy Rey

71PARTAGES

6  0 
Honda affirme qu'il sera le premier constructeur automobile à produire en masse des véhicules dotés de capacités autonomes qui répondent aux normes SAE (Society of Automotive Engineers) de niveau 3. La société japonaise de transport prévoit de commencer à produire et à vendre une version de sa berline de luxe Honda Legend avec un équipement de conduite automatisé entièrement approuvé au Japon à partir de mars prochain. « Honda prévoit de lancer les ventes d'une Honda Legend (berline de luxe) équipée de l'équipement de conduite automatisé nouvellement approuvé » avant la fin du mois de mars 2021, a déclaré Honda dans un communiqué de presse.

La course à la construction de voitures à conduite automatique est un champ de bataille technologique clé pour les constructeurs automobiles, avec des sociétés technologiques telles que la société mère de Google, Alphabet, qui investissent également des milliards de dollars dans un domaine qui devrait stimuler les ventes de voitures.

Le gouvernement japonais a accordé une certification de sécurité à la technologie de conduite autonome "Traffic Jam Pilot" de Honda, qui permet légalement aux conducteurs de quitter la route des yeux. Le gouvernement japonais a présenté cette initiative comme une « première mondiale », affirmant qu'elle ferait de Honda le premier constructeur automobile à produire en masse et à vendre le prochain niveau de véhicules à conduite autonome. « Les voitures autonomes devraient jouer un rôle important dans la réduction des accidents de la route, le transport des personnes âgées et l'amélioration de la logistique », a déclaré le ministère japonais des terres, des infrastructures, des transports et du tourisme. Honda a dû respecter plusieurs normes, notamment la promesse de six mois d'enregistrement automatique des données de conduite et d'un autocollant « conduite automatique ».


L'industrie automobile a adopté six niveaux de conduite automatisée, qui dictent le niveau d'assistance qu'un véhicule peut fournir. Ces niveaux d'autonomie des véhicules, de 0 à 5, vont des voitures manuelles ou dotées de fonctions simples telles que le régulateur de vitesse aux véhicules entièrement autonomes qui n'auraient pas besoin de volant, ni de pédales de frein et d'accélération.

Actuellement, il n'existe pas de voitures produites en série au niveau 3, bien que certains constructeurs automobiles aient testé des véhicules dotés d'une technologie plus sophistiquée de niveau 4, qui implique un véhicule capable de se conduire lui-même, bien qu'il puisse être limité à une certaine zone. L'automatisation de niveau 5, qui permet de garantir un contrôle autonome du véhicule dans pratiquement toutes les situations et de supprimer la nécessité d'un volant, est considérée comme l'objectif ultime des voitures à conduite autonome.

Le Pro Pilot Assist de Honda est la fonction qui précède la prochaine version, mais il s'agit d'une fonction de niveau 2 selon l'échelle SAE, ce qui signifie que, bien qu'il puisse contrôler automatiquement la vitesse et la direction, les conducteurs au volant doivent être constamment prêts à prendre le contrôle manuel si le système l'exige. Le niveau 3 de l'échelle SAE est le premier qui relève d'une catégorie que la plupart des experts considèrent comme réellement autonome, c'est-à-dire qu'un conducteur peut entièrement laisser son véhicule prendre le contrôle. Le niveau 3 exige toujours qu'un conducteur puisse prendre le contrôle de la conduite lorsque le système le demande, tandis que les niveaux 4 et 5 n'ont pas cette exigence.

Tesla a également lancé sa propre fonction "d'autoconduite complète" dans ses véhicules dans le cadre d'un programme bêta qu'il étend progressivement à un plus grand nombre de conducteurs, mais les critiques suggèrent qu'en dépit de son nom, il ne s'agit pas en fait d'un système totalement autonome, et qu'il n'est pas encore classé comme tel selon la réglementation. Le lancement de la Légende de niveau 3 par Honda en mars 2021 sera suivi par les régulateurs et les conducteurs ordinaires dans le monde entier comme l'un des premiers véritables tests d'un système de véhicule autonome produit en masse et approuvé par les régulateurs.

Honda n’est cependant pas le premier constructeur de voiture de série à prétendre à un niveau de conduite 3. Audi s'est vanté que son A8L 2019 supporterait ce niveau d'autonomie. Cependant, Audi a dû abandonner ces projets après que les États-Unis aient abandonné les directives fédérales pour adopter des règles au niveau de chaque État. L'approche de Honda pourrait être la première à atteindre les rues à un large niveau.

Source : Honda

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Que pensez-vous du calendrier de Honda en ce qui concerne la livraison de la Honda Legend en mars 2021 comme première voiture autonome de niveau 3 ?

Voir aussi :

Elon Musk : les voitures Tesla entièrement autonomes sont maintenant « très proches », et l'autonomie de niveau 5 pourrait être soumise à une approbation réglementaire cette année

L'Autopilot de Tesla détectera les feux verts et les panneaux de limitation de vitesse, puis permettra bien d'autres choses grâce à une nouvelle mise à jour du logiciel

La nouvelle mise à jour de l'Autopilot de Tesla gère désormais les feux de circulation et les panneaux d'arrêt, l'entreprise rappelle néanmoins que cela n'empêche pas de rester attentif

Elon Musk promet un Tesla vraiment autonome d'ici la fin de 2020, capable de vous emmener partout où vous voulez pendant que vous faites la sieste

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 05/03/2021 à 16:11
Honda devient le premier constructeur automobile dans le monde a produire en masse une voiture autonome de niveau 3,
un encouragement pour les autres constructeurs

Fin 2020, Honda a affirmé qu'il sera le premier constructeur automobile à produire en masse des véhicules dotés de capacités autonomes qui répondent aux normes SAE (Society of Automotive Engineers) de niveau 3. La société japonaise de transport a indiqué qu'elle allait commencer à produire et à vendre une version de sa berline de luxe Honda Legend avec un équipement de conduite automatisé entièrement approuvé au Japon à partir de mars 2021. « Honda prévoit de lancer les ventes d'une Honda Legend (berline de luxe) équipée de l'équipement de conduite automatisé nouvellement approuvé » avant la fin du mois de mars 2021, a déclaré Honda dans un communiqué de presse.

Le gouvernement japonais a accordé une certification de sécurité à la technologie de conduite autonome "Traffic Jam Pilot" de Honda, qui permet légalement aux conducteurs de quitter la route des yeux. Le gouvernement japonais a présenté cette initiative comme une « première mondiale », affirmant qu'elle ferait de Honda le premier constructeur automobile à produire en masse et à vendre le prochain niveau de véhicules à conduite autonome. « Les voitures autonomes devraient jouer un rôle important dans la réduction des accidents de la route, le transport des personnes âgées et l'amélioration de la logistique », a déclaré le ministère japonais des Terres, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme. Honda a dû respecter plusieurs normes, notamment la promesse de six mois d'enregistrement automatique des données de conduite et d'un autocollant « conduite automatique ».

Honda Motor a lancé vendredi une nouvelle voiture équipée de la première technologie de conduite autonome certifiée de niveau 3 au monde, ouvrant la voie à l'industrie automobile pour redoubler d'efforts pour commercialiser une telle automatisation pour les véhicules de tourisme.

Les experts de l'industrie surveillent attentivement pour voir si la Legend, une berline de luxe qui fonctionne sans la supervision du conducteur dans certaines conditions, mais qui oblige le conducteur à prendre le contrôle du véhicule en quelques secondes lorsqu'il est alerté, peut capter suffisamment de demandes pour suggérer une voie à suivre aux autres fabricants.

Honda a dévoilé Legend jeudi lors d'un événement de presse en ligne.

« La plupart des accidents impliquent une erreur humaine, et la conduite sera plus intéressante si nous pouvons atténuer la fatigue et le stress du conducteur », a déclaré aux journalistes Yoichi Sugimoto, qui supervise la technologie d'assistance à la conduite chez Honda R&D.

« Nous visons à réduire la charge de conduite. Nous entrons dans une nouvelle étape de Honda Sensing », a-t-il ajouté, faisant référence à la technologie d'assistance à la conduite de Honda.


Niveau d'automatisation de la conduite

L'industrie automobile a adopté six niveaux de conduite automatisée, qui dictent le niveau d'assistance qu'un véhicule peut fournir. Ces niveaux d'autonomie des véhicules, de 0 à 5, vont des voitures manuelles ou dotées de fonctions simples telles que le régulateur de vitesse aux véhicules entièrement autonomes qui n'auraient pas besoin de volant ni de pédales de frein et d'accélération.

Actuellement, il n'existe pas de voitures produites en série au niveau 3, bien que certains constructeurs automobiles aient testé des véhicules dotés d'une technologie plus sophistiquée de niveau 4, qui implique un véhicule capable de se conduire lui-même, bien qu'il puisse être limité à une certaine zone. L'automatisation de niveau 5, qui permet de garantir un contrôle autonome du véhicule dans pratiquement toutes les situations et de supprimer la nécessité d'un volant, est considérée comme l'objectif ultime des voitures à conduite autonome.

Les constructeurs automobiles se sont efforcés d'obtenir le troisième niveau d'autonomie des véhicules de la SAE pendant des années, mais aucun ne l'avait encore atteint. Ni Tesla, ni Cadillac et encore moins Audi, qui a promis que son nouveau produit phare A8 serait compatible avec le niveau 3 avant de revenir sur sa promesse. Cela n'a pas empêché Honda de proposer une version améliorée de son système avancé d'assistance à la conduite Honda Sensing (ADAS) appelé Honda Sensing Elite, qui deviendra le premier système SAE niveau 3 disponible sur le marché dans la berline Legend de Honda sur le marché intérieur.


Le niveau SAE 3 diffère fondamentalement du niveau 2 en ce qu'il s'agit d'une graduation de l'automatisation partielle (comme dans Autopilot de Tesla) à l'automatisation conditionnelle, ce qui signifie qu'une voiture peut lire son environnement et prendre des décisions en fonction de ce qu'elle voit. Cela permet à une voiture équipée d'un système de niveau 3 comme Honda Sensing Elite d'agir de son propre chef (sans jeu de mots) en fonction de la situation actuelle (parfois avec les mains du conducteur sur le volant, et dans certains cas, si le conducteur ne regarde pas la route).

Une telle liberté est accordée dans le cadre de la fonction Traffic Jam Pilot de Honda Sensing Elite, qui donne à la voiture le contrôle de ses propres freins, direction et accélérateur dans ce scénario éponyme. Cela permet à la voiture de maintenir la distance, la vitesse et la position sur la voie. Il fait tout cela sans aucune intervention du conducteur, qui, selon Honda, peut « regarder la télévision / DVD sur l'écran de navigation ou utiliser le système de navigation pour rechercher une adresse de destination ».

Honda Sensing Elite fonctionne comme la meilleure technologie ADAS actuellement proposée par son partenaire de véhicules électriques GM, la Super Cruise nouvellement mise à jour de Cadillac. Avec le régulateur de vitesse adaptatif, l'assistance au maintien de voie et le suivi à basse vitesse actifs sur l'autoroute ainsi que « certaines conditions » remplies, une voiture équipée de Honda Sensing Elite peut conduire derrière un autre véhicule à une vitesse prédéfinie et à une distance de sécurité tout en restant centrée sur sa voie. Si le système constate que la voiture qui vous précède est à la traîne en dessous de la vitesse définie, « le système avertit le conducteur et aide ensuite [au] dépassement et au retour à la voie d'origine ». Premièrement, le système s'assure qu'il est sécuritaire de changer de voie, et si c'est le cas, une simple pression sur le clignotant déclenchera un dépassement en toute sécurité du véhicule devant vous.

Si le système demande au conducteur de reprendre le contrôle via des alertes auditives, haptiques et visuelles, mais que le conducteur ne se reprend pas les commandes, l'assistance d'arrêt d'urgence s'activera. La voiture va se diriger vers une bande d’arrêt d’urgence et s’il n’y en a pas, le véhicule s'arrêtera lentement, activant les feux de détresse et le klaxon. Comme Honda l'a souligné dans son communiqué annonçant Honda Sensing Elite, elle prend plus au sérieux les abus de ses systèmes de conduite automatisés.

« Il y a une limite aux capacités (par exemple, la capacité de reconnaissance et la capacité de contrôle) des fonctions individuelles de Honda Sensing Elite », lit-on dans un communiqué officiel. « Veuillez ne pas surestimer les capacités de chaque fonction Honda Sensing Elite et conduire en toute sécurité tout en prêtant une attention constante à votre environnement. Veuillez rester dans un état où vous pouvez répondre à la demande de transfert émise par le système et reprendre immédiatement le contrôle de la conduite à la demande de transfert de contrôle ».

Honda affirme que Sensing Elite a été testé dans 10 millions de scénarios simulés uniques et 800000 miles de tests dans le monde réel avant de décider que la technologie était prête à être proposée sur le marché, bien que sur une édition limitée de sa berline Honda Legend réservée au Japon. Seulement 100 voitures seront disponibles avec la technologie au Japon, et elles coûteront 11 millions de yens (soit 85[nbsp][/239 €).

Source : Honda

Voir aussi :

Elon Musk : les voitures Tesla entièrement autonomes sont maintenant « très proches », et l'autonomie de niveau 5 pourrait être soumise à une approbation réglementaire cette année

L'Autopilot de Tesla détectera les feux verts et les panneaux de limitation de vitesse, puis permettra bien d'autres choses grâce à une nouvelle mise à jour du logiciel

La nouvelle mise à jour de l'Autopilot de Tesla gère désormais les feux de circulation et les panneaux d'arrêt, l'entreprise rappelle néanmoins que cela n'empêche pas de rester attentif

Elon Musk promet un Tesla vraiment autonome d'ici la fin de 2020, capable de vous emmener partout où vous voulez pendant que vous faites la sieste
15  0 
Avatar de archqt
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/03/2021 à 18:40
On dirait qu'il n'y a pas que Tesla finalement ( c'est du second degré ) et tant mieux.

Avant j'avais un niveau 5 sur ma voiture, et puis j'ai grandi j'ai du quitter ma poussette
3  0 
Avatar de ManPaq
Membre actif https://www.developpez.com
Le 13/03/2021 à 8:29
bientôt disponible sur les motos
0  0