IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk affirme que Tesla n'est pas récompensé pour les vies sauvées par sa technologie Autopilot,
Mais que l'entreprise est plutôt blâmée pour les personnes qu'elle ne sauve pas

Le , par Patrick Ruiz

138PARTAGES

9  0 
Il est déjà arrivé qu’un Tesla Model 3 avec Autopilot activé entre en collision avec un véhicule de police ou qu’un autre heurte un camion renversé en raison d’une défaillance de l’Autopilot. Le véhicule censé être le plus sûr selon Elon Musk divise plus que jamais sur la question de sa fiabilité. En effet, on trouve des tiers qui affirment qu’ils doivent la vie à leur véhicule autonome Tesla Model 3. Dans un récent entretien accordé au magazine Time, Elon Musk exprime sa frustration de ne pas voir plus de cas de vies sauvées par l’Autopilot mis en avant par les médias.

Le récent accident d’un taxi Tesla Model 3 de la compagnie G7 allonge la liste des cas pour lesquels l’entreprise écope de blâmes en raison de vies humaines perdues. Elon Musk exprime sa frustration de ne pas voir plus de cas de vies sauvées par l’Autopilot dans un récent entretien accordé au magazine Time : « Quelqu'un m'a dit, au début de notre quête d'autonomie, que même si vous sauvez 90 % des vies, vous serez poursuivis en justice pour les 10 % non sauvées. Nous ne sommes jamais récompensés pour les vies sauvées par la technologie Autopilot, mais nous sommes de façon inévitable blâmés pour les vies perdues. »

Le tableau peut être la résultante de la publicité de l’entreprise autour desdits véhicules. Le problème de fond avec ces derniers vient de l’emploi du terme « Autopilot. » Le constructeur laisse par exemple la possibilité aux conducteurs de jouer à des jeux vidéo tout en conduisant et renforce ainsi l’image du véhicule autonome qu’il vend à ses clients. C’est d’avis des autorités américaines de la publicité mensongère susceptible d’amener les conducteurs à surestimer les capacités réelles des Tesla. Elon Musk pour sa part répond que les notices d’information qui accompagnent les véhicules de l’entreprise sont claires sur les capacités réelles de l’autopilot : c’est de l’aide à la conduite.

« Je ne pensais pas que nous aurions à résoudre une partie importante de l’intelligence artificielle pour arriver à la conduite autonome. Je suis désormais à 99,9 % convaincu que nous y arriverons. Ce n’est plus qu’une question de temps », indique-t-il.


Elon Musk a fait la promesse de mettre un véhicule Tesla doté d’autonomie totale dès le terme de l’année précédente, ce, après avoir déclaré que les voitures autonomes Tesla rouleront sans assistance humaine dès la fin de l’année 2019. Le système est rendu à la 9e bêta. Le journaliste de CNN, Matt McFarland, l’a passé au test au terme du mois de novembre de l’année en cours.

Voici une partie de son expérience :

« Lorsqu'une douzaine de petits enfants sont passés devant notre Tesla en mode "Full Self-Driving", j'avais de bonnes raisons d'être nerveux.

J'avais passé ma matinée sur la banquette arrière du Model 3 à utiliser le mode "Full Self-Driving", le système qui, selon Tesla, changera le monde en permettant de disposer de véhicules autonomes sûrs et fiables. Le logiciel a failli pousser la voiture à s'écraser sur un chantier de construction, a essayé de foncer sur un camion à l'arrêt et tenter de conduire du mauvais côté de la route. Les conducteurs en colère klaxonnaient alors que le système hésitait, parfois en plein milieu d'une intersection. (Nous avions un conducteur humain attentif au volant pendant tous nos tests, pour prendre le contrôle total en cas de besoin.)

Le "Full Self-Driving" du Model 3 a nécessité de nombreuses interventions humaines pour nous protéger ainsi que tous les autres sur la route. Parfois, cela signifiait appuyer sur le frein pour désactiver le logiciel, afin qu'il n'essaie pas de contourner une voiture devant nous. D'autres fois, nous avons rapidement secoué le volant pour éviter un accident. (Tesla dit aux conducteurs de porter une attention constante à la route et d'être prêts à agir immédiatement.)

J'espérais que la voiture ne ferait plus d'erreurs stupides. Après ce qui a semblé être une éternité, les enfants ont fini de traverser. J'ai expiré.
Nous pouvions enfin progresser sans encombre. La voiture a semblé trop hésitante au début, mais j'ai ensuite remarqué un cycliste venant de notre gauche. Nous avons attendu.

Une fois que le cycliste a traversé l'intersection, la voiture s'est arrêtée et a fait un virage en douceur.

Au cours de l'année écoulée, j'ai regardé plus d'une centaine de vidéos de propriétaires de Tesla utilisant la technologie "Full Self-Driving", et j'ai parlé à beaucoup d'entre eux de leurs expériences.

Le mode "Full Self-Driving" est une fonction d'aide à la conduite de 10 000 $ proposée par Tesla. Alors que toutes les nouvelles Tesla sont capables d'utiliser le logiciel de "Full Self-Driving", les acheteurs doivent opter pour l'ajout coûteux s'ils souhaitent accéder à la fonctionnalité. Le logiciel est toujours en version bêta et n'est actuellement disponible que pour un groupe restreint de propriétaires de Tesla, bien que le PDG Elon Musk ait affirmé qu'un déploiement plus large est imminent. Musk promet que ce mode sera totalement capable d'amener une voiture à sa destination dans un proche avenir.

Mais ce n'est pas le cas, loin de là.

Les propriétaires de Tesla ont décrit la technologie comme impressionnante, mais aussi imparfaite. Un instant, il roule parfaitement, l'instant suivant, il manque de percuter quelqu'un ou quelque chose.

Jason Tallman, un propriétaire de Tesla qui documente ses voyages en FSD sur YouTube, m'a proposé de me le faire vivre.
Nous avons demandé à Jason de nous rencontrer sur Flatbush Avenue à Brooklyn. C'est une artère urbaine qui achemine des milliers de voitures, camions, cyclistes et piétons vers Manhattan. Même pour les conducteurs humains expérimentés, cela peut être un défi(...)

FSD fait parfois des virages saccadés. La roue commence à tourner, puis revient en arrière, avant de tourner à nouveau dans la direction prévue. Il y a aussi le freinage, qui peut sembler aléatoire. À un moment donné, une voiture s'est rapprochée de l'arrière et nous a stoppés suite à un freinage qui m'a surpris. Se faire klaxonner était courant. Je n'ai jamais vraiment eu l'impression de savoir ce que FSD ferait ensuite. Demander à un mode FSD de naviguer à Brooklyn, c'était comme demander à un élève conducteur de passer un examen routier pour lequel il n'était pas encore prêt.

Ce que FSD pouvait bien faire était impressionnant, mais l'expérience a finalement été déroutante. Je ne peux pas imaginer utiliser régulièrement ce mode dans une ville. J'ai remarqué que j'étais réticent à regarder le tableau de bord de la Model 3, par exemple pour vérifier notre vitesse, car je ne voulais pas quitter la route des yeux ».


Source : FT

Et vous ?

Juste retour des choses pour Tesla en raison de sa politique publicitaire ?

Voir aussi :

L'Autopilote des Tesla plus sûr que la conduite manuelle, d'après une enquête commandée par une société d'assurances
Autopilot : la dernière mise à jour de Tesla oblige à garder les mains sur le volant, par un renforcement du harcèlement des conducteurs
Un hacker lance FreedomEV, un projet open source qui apporte de nouvelles fonctionnalités aux voitures Tesla, dont un mode de confidentialité
La Model 3 de Tesla peut désormais rouler sur les routes européennes, elle obtient le feu vert de la part des autorités de l'UE

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ensi_en
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/12/2021 à 12:04
Vu les prix de vos voitures je dirais que vous êtes bien récompensés.
D'ailleurs je ne comprends pas comment on laisse des voitures rouler avec un logiciel en version beta !
9  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/12/2021 à 12:56
De mon point de vue, c'est aussi et surtout parce que pendant longtemps (et encore maintenant peut-être ?), l'Autopilot de Tesla était vendu comme étant un auto-pilotage sûr de la voiture.
Hors, ce n'est pas un auto-pilotage complet mais plutôt une aide à la conduite très avancée, et les accidents et autres raté de l'Autopilot prouve que ce n'est pas encore sûr à 100% (et même sûr à 90%, c'est déjà énorme).

Donc oui, 10% de vie perdu, même si ça reste inférieur à ce que fait un humain, je comprends tout à fait qu'on puisse blâmer Tesla pour ça.
C'est un peu comme si vous engagiez un chauffeur et qu'on vous cachais qu'il n'a pas le permis ...
Il est suffisamment intelligent pour éviter de se jeter dans le fossé tout seul, mais ça n'empêche pas qu'il peut faire quelque chose qu'il ne faudrait pas.
Et quand vous découvrez qu'il n'as pas le permis après un accident où des gens sont morts, vous n'avez pas spécifiquement envie de féliciter l'agence du chauffeur ...
5  0 
Avatar de zabibof
Membre averti https://www.developpez.com
Le 21/12/2021 à 15:14
Quelqu'un m'a dit, au début de notre quête d'autonomie, que même si vous sauvez 90 % des vies, vous serez poursuivis en justice pour les 10 % non sauvées.
On aime bien jouer sur les mots, je ne dirait pas 10% non sauvées mais 10% tuées...
4  0 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/12/2021 à 18:39
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message

La poche des eaux [...] s'est rompue alors que la famille était coincée dans les embouteillages. [...] Keating Sherry (son conjoint) a mis le véhicule en pilotage automatique après avoir réglé le système de navigation [...] vers l'hôpital [...] Il n’a ensuite eu qu’à poser la main sur le volant du véhicule qui les a mené jusqu’à la formation hospitalière pendant qu’il s’occupait de sa femme.
Avec une main immobilisée sur le volant, il n'a pas dû s'occuper beaucoup de sa femme...

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Une dame donne naissance à un bébé sur le siège avant d’une Tesla en pilotage automatique Alors que le constructeur automobile croule sous le poids des blâmes pour les vies perdues par accident. [...]
J'avoue que le titre est ironique. Maintenant si Tesla ne veut pas 'crouler" sous le poids des blâmes, peut-être que Musk devrait arrêter de le médiatiser sur Twitter toute la journée.

Citation Envoyé par zabibof Voir le message
On aime bien jouer sur les mots, je ne dirait pas 10% non sauvées mais 10% tuées...
Tout-à-fait. Mais c'est comme pour "tolérance zéro": ça sonne mieux que "intolérance".
4  0 
Avatar de Aspartame
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/12/2021 à 22:20
ça sent la mise en scène plein nez !
4  0 
Avatar de fatbob
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/12/2021 à 9:42
Mouais.. Pour une fois, je suis assez d'accord avec ce bon Elon. Du moins sur le raisonnement. Après, il faudrait étudier précisément les chiffres pour en tirer des conclusions.

Dans ce genre de trucs, on ne peut pas se focaliser sur chaque cas individuel.
Les données intéressantes, c'est ce que fait l'autopilot par rapport au pilotage humain (en prenant en compte la classe de la bagnole, parce que je ne serais pas surpris qu'on ait moins de tués (en proportion) parmi les conducteurs de berlines de luxe que parmi les propriétaires de vieilles tires pourries avec 500 000 km au compteur).

Si la proportion de tués est inférieure avec l'autopilot, c'est plutôt positif, sinon, c'est négatif.
Et la qualité de l'autopilot va certainement grandement s'améliorer.

Par contre, quid de l'empreinte écologique d'un véhicule qui produit 4To de données par jour, soit l'équivalent de 3 semaines de vidéo en full HD ?
L'homme reste incontestablement beaucoup plus performant dès qu'on met la facture énergétique dans la balance... Le cerveau a une puissance estimée entre 12 et 20W alors que la puce de l'autopilot est à 72 W. Et le cerveau fait d'autres choses en même temps qu'il gère la conduite...
Bref... On s'extasie sur les fantasmes d'un mec complètement dérangé.
3  1 
Avatar de Jules34
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/12/2021 à 13:37
Citation Envoyé par fatbob Voir le message

Bref... On s'extasie sur les fantasmes d'un mec complètement dérangé.
Exactement

Maintenant si Tesla ne veut pas 'crouler" sous le poids des blâmes, peut-être que Musk devrait arrêter de le médiatiser sur Twitter toute la journée.
Aussi mais les gogo qui achètent l'action Tesla parce que c'est "trop un génie" se feront plus rare et c'est la base de son buisness model, avec bien sûr s'accaparer les idées qu'il a piquée ou achetée.
1  0 
Avatar de fatbob
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/12/2021 à 15:23
Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Tout-à-fait. Mais c'est comme pour "tolérance zéro": ça sonne mieux que "intolérance".
Je dirais même plus
"tolérance zéro": ça sonne mieux que "ultra intolérance extrême"
1  0 
Avatar de technick
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/12/2021 à 17:35
Perso ma femme accouche dans ma tesla => divorce !

(et vu qu'on est sur un forum internet, précisons qu'il s'agit d'humour )
0  1 
Avatar de TotoParis
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/01/2022 à 20:47
Du coup, l'enfant s'est présenté par le siège ?
0  1