IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les Marines testent une chèvre robot armé d'un lance-roquettes
Le déploiement des robots pourrait permettre aux militaires de rester à couvert pendant que le robot attaque l'ennemi

Le , par Jade Emy

16PARTAGES

12  0 
Les Marines américains s'apprêtent à accueillir un groupe de nouvelles recrues dans leurs rangs, des chèvres robotisées. Les troupes ont commencé à tester la plateforme robotique quadrupède au Marine Corps Air Ground Combat Center (MCAGCC) de Californie le mois dernier.

Lors de l'exercice, le robot agile a montré ses mouvements avant qu'une situation de tir d'essai ne soit déclenchée. Les marines américains ont tiré sur une arme antichar non guidée M72 LAW depuis le dos de la chèvre, tandis que l'unité était sécurisée par des sacs de sable. Le déploiement des robots pourrait permettre aux homologues humains de rester à couvert pendant que la chèvre attaque l'ennemi.

Selon un rapport officiel de l'exercice, le groupe de contrôle des exercices et de la formation tactique (TTECG), en collaboration avec l'Office of Naval Research (ONR), "a testé un lance-roquettes d'arme antichar légère M72 à partir de la chèvre robotisée". "Il est important de noter qu'il ne s'agit pas d'une plateforme militaire. Ce n'est pas ce que nous fournirions aux Marines, c'est une plateforme de test pour l'ONR", déclare un Marine dans la vidéo. "Cette chose est effrayante", dit un autre. "Le plus gros, ils lui ont mis un masque de chèvre. Il est capable de grogner, d'aboyer et même de lancer des sirènes", déclare le contrôleur dans le clip. "La chèvre robotisée peut porter divers capteurs ou systèmes d'armes qui seraient autrement portés par un Marine", ajoute le rapport.


Le lieutenant Aaron Safadi, officier responsable de la section d'intégration des technologies émergentes, TTECG, explique : "Au lieu qu'un marine manipule le système d'arme et les sécurités, nous pourrions mettre en place un mécanisme de déclenchement à distance qui permettrait d'effectuer toutes ces opérations à distance. Le marine pourrait être à couvert, le système d'arme pourrait avancer et le marine pourrait manipuler les sécurités à partir d'un endroit sûr tout en permettant au système d'arme de se rapprocher de sa cible."

Aucun calendrier n'a été fixé pour le déploiement des chèvres robotisées, mais l'exercice est décrit comme donnant "aux Marines la possibilité de tester des technologies émergentes dans le cadre d'un exercice force contre force non scénarisé".

En septembre 2022, des entrepreneurs militaires russes ont dévoilé ce qu'ils ont déclaré être un chien d'attaque robotisé capable de chasser des chiens dans la nature.
Cependant, des chercheurs sur Internet affirment que la tête hexagonale du robot et la position des deux yeux de la caméra qui sortent d'une fente à l'avant révèlent la vérité. Ils pensent que le robot est en fait un chien technologique "Go1" de Yushu, fabriqué par une société appelée Unitree. Des publicités sur AliExpress - un magasin en ligne chinois similaire à Amazon - montrent que le chien peut être acheté pour un prix compris entre 2 500 et 3 000 livres sterling.

En Russie, le Go1 est vendu par une société appelée Robosobaka, qui a des liens avec le ministère de l'intérieur et le ministère des situations d'urgence, selon The Insider. Robosobaka affirme que le chien ne peut pas traverser des terrains humides ou boueux parce qu'il ne dispose pas d'une protection suffisante contre l'eau ou la saleté, qu'il ne peut pas se déplacer sur des terrains accidentés et qu'il ne doit être promené que par "temps ensoleillé". Les commentaires des clients sur les sites web chinois suggèrent également que sa batterie n'est suffisante que pour fonctionner pendant deux heures, et parfois seulement pendant 30 minutes.

Et vous ?

Est-il prudent ou pertinent de s'appuyer sur des robots et l'IA pour la guerre ?
Pensez-vous que c'est le Terminator version 1 et donc le début de l’aventure Skynet ?

Voir aussi :

Allons-nous vers un futur avec des robots-soldats autonomes ? l'armée américaine teste actuellement un avion de chasse F-16 autonome, un des nombreux systèmes automatisés en cours de développement

L'armée américaine envisagerait d'équiper des chiens-robots semi-autonomes d'une nouvelle génération d'armes de combat, dans le but de les déployer avec les soldats sur les théâtres d'opérations

L'armée française teste Spot, le chien-robot de Boston Dynamics, dans des scénarios de combat, ce qui soulève des questions quant à l'endroit où le robot sera déployé à l'avenir

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/10/2023 à 16:08
Moi qui cherchait un nouveau monstre pour mon JDR.
4  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/10/2023 à 16:03
Quelle est la différence entre la chèvre américaine et le chien russe?
Je doute fort de l'efficacité de ce genre de robot en situation réelle. Pourquoi pas l'utiliser s'il permet d'évter de sacrifier des personnes mais que se passera-t-il quand tous les robots se font abattre par des enemis et qu'on enveirra des personnes pour les récupérer (je suppose qu'on ne veut pas laisser un robot et son arme à disposition des ennemis).
Quant au robot vendu par les chinois ça ressemble à un troll, il ne fonctionne que dans des situations idéales, ce qui est rarement le cas en zone de guerre (je suppose).

Pour rappel la dernière fois qu'ils ont tenté l'expérience, ils ont formé un robot pendant 1 semaine, puis ont challengé 8 militaire de le tocuher sans être vu : 8/8 ont réussi. Et après on a le culot de dire que les militaires sont bêtes...
1  0