IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Cruise de General Motors rappelle 950 voitures sans conducteur après qu'un piéton a été traîné dans un accident
Afin de corriger leur programmation

Le , par Jade Emy

0PARTAGES

5  0 
Cruise rappelle 950 voitures sans conducteur sur les routes des États-Unis à la suite d'un accident impliquant l'un de ses robotsaxis et procédera probablement à d'autres rappels, a déclaré l'unité de conduite autonome de General Motors.

Les voitures sont rappelées parce que le sous-système de détection des collisions du logiciel Cruise Automated Driving Systems (ADS) peut réagir de manière inappropriée après un accident, selon un avis rendu public par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) mercredi. Ce rappel est le dernier revers en date pour l'unité Cruise de GM qui fait face à des questions de plus en plus nombreuses sur sa technologie qui, selon GM, est la clé de ses plans de croissance.

La directrice générale de GM, Mary Barra, a réitéré en juin une prévision selon laquelle Cruise pourrait générer un chiffre d'affaires de 50 milliards de dollars d'ici 2030. Cruise a perdu plus de 700 millions de dollars au troisième trimestre de cette année. Les actions de GM ont chuté de 1,6 % à 27,95 dollars mercredi.

Le mois dernier, à San Francisco, un piéton a été renversé par un chauffard et projeté sur une voie adjacente. Il a été heurté une seconde fois par un robotaxi Cruise qui n'a pas pu s'arrêter à temps et qui a ensuite traîné le piéton.


Le rappel concerne les circonstances dans lesquelles le logiciel peut amener l'AV Cruise à tenter de se ranger hors de la circulation au lieu de rester immobile "alors que le ranger n'est pas la réponse post-collision souhaitée", a déclaré Cruise.

Cruise a déclaré le mois dernier qu'elle allait interrompre ses activités dans tout le pays après que les autorités californiennes ont suspendu la licence de l'opérateur du robotaxi, déclarant que les véhicules autopilotés Cruise représentaient un risque pour le public. Lundi, la société a déclaré qu'elle arrêtait temporairement la production de son véhicule entièrement autonome Cruise Origin. Cruise a déclaré avoir déterminé qu'"une collision similaire avec un risque de blessure grave aurait pu se reproduire tous les 10 millions à 100 millions de miles de conduite en moyenne avant la mise à jour du logiciel".

Cruise fait l'objet de deux enquêtes fédérales concernant la sécurité de ses voitures, notamment deux incidents au cours desquels les voitures-robots ont semblé ne pas céder le passage aux piétons dans les passages pour piétons. "Au fur et à mesure que notre logiciel s'améliore, il est probable que nous procéderons à d'autres rappels afin d'informer la NHTSA et le public des mises à jour destinées à renforcer la sécurité de notre flotte", a déclaré Cruise.

Cruise (qui a des activités à Phoenix, en Arizona, à Houston, Austin et Dallas au Texas, et à Miami) est dans une course avec l'unité Waymo d'Alphabet et d'autres pour mettre des voitures robotisées sur le marché. Cruise mène une recherche pour embaucher un chef de la sécurité et a engagé le cabinet d'avocats Quinn Emanuel pour mener un examen externe.

Source : General Motors self-driving unit

Et vous ?

Quel est votre avis sur ce nouvel incident sur les robotaxis ?
Pensez-vous que les voitures autonomes ont un avenir ?

Voir aussi :

Le système Cruise de General Motors s'appuierait sur des opérateurs humains, pour assurer la conduite « autonome »

Où en est-on avec les voitures, bus et camions entièrement autonomes ? En verra-t-on dans les 5 à 10 prochaines années ? Ou alors jamais comme prédit par certains experts ?

Cruise suspend toutes ses opérations de voitures sans conducteur aux États-Unis après l'interdiction californienne pour des raisons de sécurité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/11/2023 à 10:32
Citation Envoyé par Jade Emy Voir le message
Cruise de General Motors rappelle 950 voitures sans conducteur après qu'un piéton a été traîné dans un accident, afin de corriger leur programmation.
Ils n'ont qu'à embaucher plus d'opérateurs pour les piloter. Oh wait...
1  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/01/2024 à 16:31
Les voitures autonomes sont un défi technique grisant comme l'est L'IA dite générale ou encore les robots humanoïdes, mais c'est aussi comme les autres sujets un truc mauvais pour l'humanité, contraire à tout sens que l'on peut donner à la vie.

Donc tant mieux si un acteur abandonne et que ses malversations soient reconnues. Ça évitera peut être aux politiques en quête de buzz "d'autoriser les voitures autonomes" sans même savoir de quoi ils parlent et sans qu'il n'y ait sur le marché l'ombre d'une voiture autonome.
0  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/01/2024 à 16:44
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Selon vous, la conduite autonome intégrale sera-t-elle un jour une réalité ? La technologie pourrait-elle être sûre ?
Il y a 2 questions dans la question
La technologie pourrait elle être sûre, oui, bien sur sauf que si une IA qui contrôle le véhicule est autonome et qu'on lui demande de protéger les gens elle va vite calculer que E = m.v² et pour protéger les gens elle stopperait le véhicule.
De fait le véhicule ne sera donc toujours qu'un automate que l'on force à avancer et à prendre des risques.
Ceci amène à la seconde question la conduite autonome intégrale sera-t-elle un jour une réalité ? dont la réponse est de fait non. On aura au mieux des automates conducteurs très évolués qui foncent dans le tas suivant les instructions de quelqu'un ou d'un organisme et suivant l'appréciation du risque que l'on inflige aux passagers et aux autres usagers de la route comme le font aujourd'hui les conducteurs humains. En bref ce serait pareil qu’aujourd’hui, la complexité et l'interface d'un automate en plus.
0  0