IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Cybertruck de Tesla : Freinages brusques et inattendus avec Autopilot activé, code d'erreur empêchant la recharge, les propriétaires accusent Tesla d'avoir précipité la sortie du véhicule

Le , par Stéphane le calme

1PARTAGES

6  0 
Dans le monde des véhicules électriques, le Cybertruck de Tesla promettait une technologie révolutionnaire, mais il a rencontré des obstacles dès le départ. Les propriétaires partagent des récits de systèmes défectueux et d’attentes non satisfaites, soulevant des questions sur l’équilibre entre innovation et fiabilité.

Certains propriétaires ont signalé que leur pickup s’était enrayé quelques minutes seulement après la livraison. Imaginez un tout nouveau véhicule qui tombe en panne juste après l’avoir reçu. Un propriétaire a même qualifié cette expérience de « pire livraison de ma vie ». D’autres ont rapporté des problèmes plus graves, comme des alertes de direction critique et des freinages brusques inattendus d'Autopilot.


Le Cybertruck de Tesla a été officiellement livré aux premiers clients en décembre de l'année dernière, mais après de nombreux mois de battage médiatique et de promotion intense, il semble que certains clients soient mécontents du nombre de défauts et de problèmes qui commencent à faire surface. La plupart des plaintes ont été formulées en ligne, où une section du forum du Cybertruck Owners Club a décidé d'ouvrir un fil de discussion intitulé « Problèmes, réparations, garantie, rappels ».

Dans un fil de discussion intitulé « la pire livraison de ma vie (le pickup est mort en 5 minutes) », un propriétaire basé en Californie du Sud a écrit qu'après avoir fait un tour le jour même de la livraison le mois dernier, le véhicule « a parcouru 1 mile [ndlr. environ 1,6 kilomètre] sur la route, a commencé à avoir une erreur de direction, un écran rouge clignotant, s'est arrêté sur le bord de l'autoroute, maintenant le pickup est mort et j'attends une dépanneuse ». Et de conclure en disant « Tesla a vraiment précipité la sortie de ces pickups, quel cauchemar ».


Un autre utilisateur du fil de discussion a partagé une photo de son Cybertruck affichant un écran rouge avertissant : « Garez-vous en toute sécurité. Problème de direction critique détecté ». « Beaucoup de pickups ont des problèmes de haute tension... ce qui les rend inutilisables », a ajouté l'utilisateur.

Un problème avec Autopilot

Dans un autre fil de discussion intitulé "moment WTF", un propriétaire explique que la fonction Autopilot de son Cybertruck a apparemment mal fonctionné lorsqu'un autre pickup s'est approché sur l'autre voie alors que les deux roulaient sur l'autoroute.

J'ai rencontré un pickup de l'autre côté d'une autoroute à deux voies.

Mon Cybertruck a soudainement freiné brusquement alors que nous avions tous les deux un espace suffisamment large entre nous.

Heureusement qu'il n'y a pas de véhicule à l'arrière, car la collision aurait été inévitable.

Remarque : Autopilot est simplement un régulateur de vitesse réactif glorifié.
Un propriétaire banni après avoir fait une critique très acerbe

Un autre propriétaire a fait une critique tellement accablante de son Cybertruck qu'il aurait été banni d'un forum de propriétaires et a dû se tourner vers un autre, le Tesla Motors Club, pour mettre en garde les acheteurs potentiels contre les problèmes de visibilité « à la limite du dangereux » :

Mon commentaire honnête a été supprimé sur Cybertruckownerforum et j'ai été banni définitivement. D'une certaine manière, vous n'avez pas le droit d'être un tant soit peu négatif à propos du CT.

Mais les gens ont besoin d'entendre la vérité. Non, ce n'est pas glorieux. Le Cybertruck n'est pas un pickup. C'est au mieux un pickup-jouet, au pire un concept expérimental. J'ai loué le mien à Los Angeles et j'ai passé 24 heures avec. Pour apporter du contexte voici quelques véhicules électriques que j'ai conduit par le passé ou que je conduis encore au quotidien : Hummer EV, Tesla S, Model 3 performance, Gladiator Rubicon, LS460 (Daily driver), Mercedes S550 W140 et W221, BMW E46, Jeep Wrangler et quelques autres pickups (F350 et Sierra 1500)[...].

Visibilité : Elle est très mauvaise. On ne voit pas bien les coins avant. C'est presque dangereux ! C'est une blague qu'il n'y ait pas d'affichage de la caméra de recul à l'endroit où l'on voit l'arrière, à la place, c'est un minuscule affichage sur l'écran principal qui vous montre l'arrière. C'est vraiment stupide. Réduction des coûts.

Dans l'ensemble, c'est le thème de ce pickup : Réduire les coûts, puis réduire encore plus les coûts. Rien n'est "bon" dans ce véhicule. Il semble SUPER bon marché, et je suis déconcerté que certaines personnes dépensent 100 000 $ pour ce pickup. Il n'est pas encore au point. J'étais un grand fan de Tesla, jusqu'à ce que j'essaie le Cybertruck. J'ai l'impression que les gens se font avoir par le battage médiatique de ce pickup. Tout est en plastique, tout est bon marché, tout est trop "fragile". Je ne peux pas rêver d'aller sur les sentiers avec ce pickup...

Je ne sais pas pourquoi il y a tant d'avis positifs. Je comprends, c'est un style différent de l'extérieur. Mais bon, on est en 2024, c'est un pickup à 100 000 $, on doit s'attendre à mieux. J'ai l'impression que les critiques ont peur de dire la vérité, parce qu'ils veulent continuer à recevoir de nouvelles voitures à critiquer. Mais cela n'aide pas la communauté, quand ils l'édulcorent.

C'est la vérité. Je ne suis pas contre Tesla. Je ne suis pas un représentant de GM ou de Ford. Je n'ai pas d'intérêt. Je suis juste un gars normal qui aime les voitures et les pickups depuis que j'ai 6 ans. Le Cybertruck a été une telle déception... je me sens mal pour ceux qui l'attendent patiemment... ils n'ont pas idée à quel point il est mauvais.
Un code d'erreur

Un autre propriétaire a décrit comment son Cybertruck a lancé une sorte de code d'erreur pendant la conduite et ne s'est pas rechargé. Aucun de leurs centres de service locaux n'a pu les aider pour diverses raisons.


Un autre propriétaire a décrit comment, après seulement deux jours de possession, son Cybertruck a tout simplement cessé de s'allumer, malgré une charge de batterie à 40 % :

J'ai mon pickup depuis deux jours, je suis monté ce matin, tout était allumé. J'ai voulu appuyer sur le frein pour passer la marche arrière et tout est devenu noir. Le bouton de la porte électrique ne m'a même pas permis de sortir, j'ai dû utiliser le déverrouillage manuel pour sortir. Je n'arrive pas non plus à remonter. Ma batterie est à 40%, donc non elle n'est pas morte. Est-ce que quelqu'un a déjà eu ce problème ?
Ces problèmes, bien qu'ils ne représentent parfois qu'un risque pour la sécurité, soulèvent des questions quant à la qualité générale du véhicule. VoyageATX a récemment attiré l'attention avec une vidéo YouTube qui analyse de manière critique les problèmes rencontrés avec son Cybertruck.


Certains Cybertrucks pourraient fonctionner sans problème. Toutefois, l'absence de chiffres officiels sur les livraisons de Tesla ne permet pas d'évaluer le taux de défaillance réel du véhicule, ce qui laisse des inquiétudes potentielles sans réponse.

Les clauses particulières entre Tesla et les propriétaires de Cybertruck

Tesla vous interdit de revendre le Cybertruck moins d'un an après l'avoir acheté

En principe, lorsque vous achetez un véhicule et qu'il vous appartient, rien ne peut vous empêcher de le revendre à quelqu'un d'autre. Mais ce n'est pas le cas du Tesla Cybertruck. En effet, les conditions d'utilisation du Cybertruck exigent des acheteurs qu'ils s'engagent à utiliser le véhicule pendant au moins une année avant de songer à le revendre. Les propriétaires qui ne respecteront pas cette règle s'exposent à plusieurs risques, dont des poursuites en justice et l'impossibilité d'acheter un produit Tesla à l'avenir.

La société a ajouté une section intitulée « Pour le Cybertruck uniquement » à son contrat de commande de véhicules à moteur, qui énonce les nouvelles règles suivantes : « vous comprenez et reconnaissez que le Cybertruck sera d'abord commercialisé en quantité limitée. Vous acceptez de ne pas vendre ou tenter de vendre le véhicule pensant la première année suivant la date de livraison du véhicule ». Il est clair que plusieurs clients enthousiastes du Cybertruck ne se soucieront pas de cette clause qui semble très contraignante dans une situation urgente. Et si, pour une raison ou une autre, ils doivent le revendre, Tesla décrit une façon correcte de procéder.

Tesla affirme qu'il doit être le premier acheteur potentiel du Cybertruck : « si vous devez vendre le véhicule au cours de la première année suivant sa date de livraison pour une raison imprévue, et que Tesla convient que votre raison justifie une exception à sa politique d'interdiction de revente, vous acceptez d'en informer Tesla par écrit et de donner à Tesla un délai raisonnable pour vous acheter véhicule à sa seule discrétion et au prix d'achat indiqué sur votre fiche de prix final moins 0,25 $ par mille parcouru, l'usure raisonnable et le coût de réparation du véhicule selon les normes cosmétiques et mécaniques de Tesla pour les véhicules d'occasion ».

Si Tesla refuse de racheter le véhicule à son propriétaire, il ne pourra le revendre à un tiers qu'après avoir reçu le consentement écrit de l'entreprise. En revanche, si le propriétaire néglige ou oublie toutes ces conditions, il s'expose à de nombreux risques. « Vous acceptez qu'en cas de violation de cette clause, ou si Tesla a des raisons de croire que vous êtes sur le point de violer cette clause, Tesla peut demander une injonction afin d'empêcher le transfert du titre de propriété du véhicule ou exiger de vous des dommages-intérêts d'un montant de 50 000 $ ou de la valeur reçue en contrepartie de la vente ou du transfert, le montant le plus élevé étant retenu ».


Tesla désactive la fonction Autopilot lorsque le véhicule change de propriétaire

Quelle part d'un véhicule Tesla le propriétaire possède-t-il réellement ? En effet, les véhicules Tesla sont non seulement entièrement électriques, mais l'entreprise les a conçus pour qu'ils soient évolutifs grâce aux logiciels tels que l'Autopilot et le système d'infodivertissement. Et c'est à ce niveau que se situe le problème. Étant donné le modèle d'abonnement de la plupart des logiciels utilisés par les Tesla, la revente peut s'avérer compliquée. Les fonctions logicielles de la voiture peuvent ne pas être transférables, ce qui soulève la question de savoir quelle part du véhicule électrique ils possèdent réellement. C'est notamment le cas pour la fonction Autopilot.

L'Autopilot, dont la version avancée Full Self-Driving (FSD) coûte 15 000 dollars, n'est pas transférable lors de la revente d'un véhicule Tesla ou en cas de passage à un modèle plus récent. L'abonnement au FSD peut atteindre 199 dollars par mois. Si vous êtes abonné, en cas de revente, le nouveau propriétaire devra se procurer son propre plan. Selon les déclarations de Tesla, le nouveau propriétaire du véhicule ne peut pas utiliser les fonctions logicielles pour lesquelles il n'a pas payé. En outre, si vous avez opté pour le forfait complet, certaines sources estiment que le transfert est possible dans le cadre d'une vente privée directe au nouveau propriétaire.

Mais les choses sont floues sur le sujet. En revanche, une chose est sûre : le FSD qu'un client a acheté pour sa Tesla ne sera pas transféré à la prochaine, à supposer qu'il souhaite passer à un modèle plus récent. Il doit alors racheter le logiciel. De plus, pour des raisons de sécurité, le Supercharging et le FSD seront désactivés pour tout véhicule Tesla considéré comme une épave. Selon les analystes, c'est l'effet secondaire du fait que les voitures modernes tendent vers des ordinateurs sur pattes, ce qui rend le processus stressant tant pour l'acheteur que pour le vendeur. Et pourtant, cela semble n'avoir aucune incidence sur la demande de véhicules Tesla.


Conclusion

Il semble que le Cybertruck ait été précipité, et les problèmes majeurs auxquels il est confronté soulèvent des questions sur la nécessité d’accorder plus de temps au développement de tels véhicules. Alors que Tesla a été un pionnier dans le domaine des véhicules électriques, il est essentiel de trouver un équilibre entre l’innovation audacieuse et la fiabilité attendue par les propriétaires. Le Cybertruck, loin d’être un simple jouet, doit répondre aux attentes des conducteurs et garantir leur sécurité sur la route.

En fin de compte, le défi pour Tesla est de concilier la vision futuriste avec la réalité des problèmes techniques. Le monde attend de voir comment l’entreprise résoudra ces problèmes et si le Cybertruck pourra tenir ses promesses malgré les difficultés initiales.

Source : plaintes des utilisateurs

Et vous ?

Pensez-vous que Tesla aurait dû prendre plus de temps pour développer le Cybertruck afin d’assurer une meilleure fiabilité, ou est-ce que l’innovation audacieuse justifie les problèmes initiaux ?
Quelle est la responsabilité des constructeurs automobiles lorsqu’ils lancent de nouveaux modèles ? Devraient-ils être tenus responsables des défauts de conception ?
Le Cybertruck, en tant que véhicule électrique, doit garantir la sécurité des conducteurs et des passagers. Pensez-vous que Tesla a pris suffisamment de mesures pour assurer cette sécurité ?
En tant que consommateurs, quelles sont vos attentes légitimes lors de l’achat d’un nouveau véhicule ? Le Cybertruck répond-il à ces attentes ?
Le Cybertruck est-il un pas vers un avenir plus durable, malgré ses problèmes initiaux ? Comment évaluez-vous son impact environnemental par rapport aux pickups traditionnels ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de kain_tn
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 0:12
J'ai envie de dire que le problème de ce type n'est pas tant la taille de son véhicule immonde, mais plutôt le fait qu'il ait acheté un véhicule immonde à un prix idiot, sans réfléchir.

Maintenant, si quand il va voir un modèle en exposition, il n'est pas foutu d'estimer la taille, je dirai qu'il a un problème de plus...

Le fait que Tesla interdise la revente est scandaleux, mais ça ne m'étonne pas de la marque, et je ne comprend même pas que le type s'en étonne - après tout, c'est un pigeon.
5  1 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/04/2024 à 8:26
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Conclusion

Il semble que le Cybertruck ait été précipité, et les problèmes majeurs auxquels il est confronté soulèvent des questions sur la nécessité d’accorder plus de temps au développement de tels véhicules. Alors que Tesla a été un pionnier dans le domaine des véhicules électriques, il est essentiel de trouver un équilibre entre l’innovation audacieuse et la fiabilité attendue par les propriétaires. Le Cybertruck, loin d’être un simple jouet, doit répondre aux attentes des conducteurs et garantir leur sécurité sur la route.

En fin de compte, le défi pour Tesla est de concilier la vision futuriste avec la réalité des problèmes techniques. Le monde attend de voir comment l’entreprise résoudra ces problèmes et si le Cybertruck pourra tenir ses promesses malgré les difficultés initiales.
Je propose quelques corrections/compléments en italique à la conclusion (nos routes ne sont pas des labos de R&T et nous ne sommes pas les rats de laboratoires de Tesla) :
Il semble que le Cybertruck ait été précipité, et les problèmes majeurs auxquels il est confronté mettent en évidence la nécessité d’accorder plus de temps au développement de tels véhicules. Alors que Tesla a été un pionnier dans le domaine des véhicules électriques, il est essentiel de favoriser la fiabilité attendue à l’innovation audacieuse. Le Cybertruck, loin d’être un simple jouet, doit répondre aux attentes des conducteurs et garantir leur sécurité et celle des autres usagers sur la route.

En fin de compte, le défi pour Tesla est de concilier la vision futuriste à la réalité des problèmes techniques. Le monde attend de voir comment l’entreprise n'arrivera pas à résoudre ces problèmes et si le Cybertruck pourra tenir ses promesses malgré les difficultés initiales.

Pensez-vous que Tesla aurait dû prendre plus de temps pour développer le Cybertruck afin d’assurer une meilleure fiabilité, ou est-ce que l’innovation audacieuse justifie les problèmes initiaux ?
Je penses que Tesla devrait mettre sur le marché des voitures fonctionnelles et safe. Ce n'est visiblement pas le cas pour le CyberTruck.
Quelle est la responsabilité des constructeurs automobiles lorsqu’ils lancent de nouveaux modèles ? Devraient-ils être tenus responsables des défauts de conception ?
Bien sûr que oui, c'est le cas pour toutes les entreprises ou presque. Pourquoi l'automobile serait une exception? D'autant plus que ses produits sont potentiellement dangereux pour le client et son environnement.
Le Cybertruck, en tant que véhicule électrique, doit garantir la sécurité des conducteurs et des passagers. Pensez-vous que Tesla a pris suffisamment de mesures pour assurer cette sécurité ?
Et les autres automobilistes, cyclistes et autres piétons?
Une voiture qui freine brusquement sur l'autoroute sans obstacle est clairement un problème.
En tant que consommateurs, quelles sont vos attentes légitimes lors de l’achat d’un nouveau véhicule ? Le Cybertruck répond-il à ces attentes ?
Ma première attente est qu'il tienne au minimum 100 000 km, donc une panne qui l'immobilise au bout de 5 minutes n'est clairement pas satisfaisante.
Ensuite je veux qu'elle ne finisse pas sur le plateau d'une dépanneuse au premier problème (raison pour laquelle j'ai notamment une roue de secours).
Le Cybertruck est-il un pas vers un avenir plus durable, malgré ses problèmes initiaux ? Comment évaluez-vous son impact environnemental par rapport aux pickups traditionnels ?
Je penses que le pick-up devrait être un véhicule de travail et le cybertruck ne l'est clairement pas mais je suis aussi un européen réticent aux SUV donc mon avis a probablement peu de sens.
3  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 18:48
J'en ai connu un, un de mes proches que je ne citerai pas, qui avait acheté une voiture plus longue que celle qu'il avait
Lorsqu'il l'a ramené chez lui il s'est rendu qu'il était quasi impossible de fermer la porte du garage sauf à faire des gesticulations impossibles.
La précédente rentrait déjà tout juste dans son garage étriqué... Bref... La folie des grandeurs... Pas prêt de s'arrêter !!!
3  0 
Avatar de petitours
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 13:39
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Il est dit dans le texte, que la situation du gars a changé, qu'il s'est séparé de sa femme et a déménagé. Donc, les conditions ont changé.
Sa femme l'a quitté d'avoir gaspillé l'argent du ménage dans un tank immonde ou pour avoir financé les délires de Musk ou pour être trop idiot pour ne pas penser que l'engin aura besoin d'être garé (et pas que chez lui) ?
3  0 
Avatar de bmayesky
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/04/2024 à 3:21
Pas d'autres commentaires que le lien ci-dessous:

https://embarque.developpez.com/actu...de-conception/

Voilà, licenciée pour avoir révélé le scandale de cet article. Relire cet article après avoir lu le premier donne une autre perspective à l'ensemble.
2  0 
Avatar de Leruas
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/06/2024 à 18:21
Le mec pouvait mesurer avant d'acheter un truc 80 000$...
Au pire il achète/loue la place à côté
2  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/06/2024 à 8:37
Citation Envoyé par Leruas Voir le message
Le mec pouvait mesurer avant d'acheter un truc 80 000$...
Au pire il achète/loue la place à côté
Il est dit dans le texte, que la situation du gars a changé, qu'il s'est séparé de sa femme et a déménagé. Donc, les conditions ont changé.
1  0